Federer et Nadal au rendez-vous

  • A
  • A
Federer et Nadal au rendez-vous
Partagez sur :

Jo-Wilfried Tsonga aura du travail en quart de finale de Wimbledon puisque le Français affrontera Roger Federer, tombeur de Mikhail Youzhny en quatre sets (6-7, 6-3, 6-3, 6-3). Le Suisse profite de son succès contre le Russe pour glaner la centième victoire sur herbe de sa carrière. Rafael Nadal, lui, est venu à bout de Juan Martin Del Potro (7-6, 3-6, 7-6, 6-4) sur le Centre Court.

Jo-Wilfried Tsonga aura du travail en quart de finale de Wimbledon puisque le Français affrontera Roger Federer, tombeur de Mikhail Youzhny en quatre sets (6-7, 6-3, 6-3, 6-3). Le Suisse profite de son succès contre le Russe pour glaner la centième victoire sur herbe de sa carrière. Rafael Nadal, lui, est venu à bout de Juan Martin Del Potro (7-6, 3-6, 7-6, 6-4) sur le Centre Court. L'historique des confrontations ne laissait que peu de place au doute. Roger Federer face à Mikhail Youzhny, c'est l'histoire d'un monologue, celui du Suisse, construit à force de succès contre un Russe incapable de s'offrir son scalp en dix occasions. Le numéro 3 mondial partait donc avec la faveur des pronostics avant de retrouver un joueur pointant au 17e rang du classement ATP à l'occasion des huitièmes de finale de Wimbledon. Le natif de Bâle n'a pas franchement déçu, ajoutant le nom de Youzhny à sa liste de victimes dans ces « Championships » 2011, jusque-là composée de Mikhail Kukushkin, Adrian Mannarino et David Nalbandian. Pour ce faire, l'ancien patron du tennis mondial a d'abord joué à se faire peur, concédant la première manche au tie-break après avoir pourtant mené 4-1 dans le jeu décisif. Et le Russe de prendre un set au Suisse pour la première fois depuis 2003 et une rencontre entre les deux hommes à Halle. Federer réagit dès l'entame de la deuxième manche et impose son jeu à un Youzhny qui, s'il donne du fil à retordre à l'Helvète, évolue tout de même un ton en-dessous. Du coup, même en faisant preuve d'inconstance, Federer fait la différence dans les moments importants et récite son tennis pour s'offrir les trois sets suivants, tous bouclés sur le même score de 6-3. Nadal a souffert Si Roger Federer a signé face à Youzhny la centième victoire de sa carrière sur gazon et porté son record de quarts de finale consécutifs en Grand Chelem à 29, Rafael Nadal, lui, reste invaincu à Wimbledon depuis 2007 et cette finale d'anthologie perdue contre le Suisse. Vainqueur en 2008 et 2010 et absent de l'édition 2009, le taureau de Manacor est toujours en vie dans cette mouture 2011 du tournoi organisé au prestigieux All England Lawn Tennis and Croquet Club. L'Espagnol a passé avec succès son premier test sérieux de la quinzaine et l'écueil incarné par le puissant Argentin Juan Martin Del Potro, s'imposant en quatre manches: 7-6 (5), 3-6, 7-6 (4), 6-4. Un véritable combat durant lequel les organismes des deux hispanophones auront été sollicités, les deux joueurs faisant appel aux services du kiné, l'Espagnol pour une blessure au pied gauche juste avant de remporter le premier tie-break (7-5) et l'Argentin après une glissade dans le troisième set, à 7-6, 3-6, 2-2 en faveur de "Rafa". "Delpo" reviendra sur le court... pour subir la loi du roi du circuit dans un duel de très haut niveau, s'inclinant une nouvelle fois dans le jeu décisif (7-4) du troisième set avant de payer cash quelques sautes de concentration dans la quatrième et dernière manche. Breaké à 2-2, le Sud-Américain ne reverra plus le Majorquin, qui bouclera le match après 3h52 de lutte acharnée. Le prochain tour et un match contre Mardy Fish s'annonce moins compliqué pour Nadal. A moins que sa blessure au pied ne vienne l'empêcher de rallier un dernier carré qui lui semble promis.