Federer enchaîne bien

  • A
  • A
Federer enchaîne bien
Partagez sur :

Après sa victoire à l'arrachée face à Gilles Simon, Roger Federer n'a pas eu de difficulté pour battre le Belge Xavier Malisse (6-3, 6-3, 6-1), vendredi lors du troisième tour de l'Open d'Australie. Au prochain tour, le Suisse affrontera Tommy Robredo. C'est fini en revanche pour Justine Henin, qui a subi la loi de Svetlana Kuznetsova (6-4, 7-6).

Après sa victoire à l'arrachée face à Gilles Simon, Roger Federer n'a pas eu de difficulté pour battre le Belge Xavier Malisse (6-3, 6-3, 6-1), vendredi lors du troisième tour de l'Open d'Australie. Au prochain tour, le Suisse affrontera Tommy Robredo. C'est fini en revanche pour Justine Henin, qui a subi la loi de Svetlana Kuznetsova (6-4, 7-6). LA PHRASE De Roger Federer Attendu au tournant après son rallye face à Gilles Simon, Roger Federer n'a pas tremblé face à Xavier Malisse, vendredi lors du troisième tour de l'Open d'Australie. Le numéro deux mondial n'a eu besoin que d'1h45 pour venir à bout du Belge en trois sets (6-3, 6-3, 6-1). "Vous ne pouvez pas gagner un Grand Chelem dans la première semaine, mais vous pouvez le perdre. Je suis satisfait de ma condition physique et je me déplace bien sur le court", a confié le Suisse, qui accède pour la dixième fois consécutive aux huitièmes de finale à Melbourne et bat au passage le record de Stefan Edberg en décrochant sa 57e victoire à l'Open d'Australie. Il rencontrera au prochain tour Tommy Robredo, qui a dû batailler pour venir à bout de l'Ukrainien Sergiy Stakhovsky (5-7, 6-2, 6-4, 6-2) LA PERF DU JOUR Kuznetsova se paye Henin Tête de série numéro 23 du tournoi, Svetlana Kuznetsova a créé la surprise ce vendredi en s'offrant le scalp de Justine Henin (6-4, 7-6). Victorieuse du premier set, la Russe a dû s'arracher pour venir à bout de la Belge, tête de série numéro onze, qui a craqué à l'issue d'un tie-break âprement disputé 10-8. Une grande désillusion pour l'ancienne numéro un mondiale, finaliste de l'épreuve la saison dernière et victorieuse en 2004. De son côté, Kuznetsova, plutôt à la peine depuis son titre à Roland-Garros en 2009, retrouve des couleurs. Elle rencontrera Francesca Schiavone, victorieuse de Monica Niculesco (6-0, 7-6), en huitièmes de finale. LES BLEUS DE MELBOURNE Gasquet et Monfils tombent sur plus fort qu'eux Comme en 2009, Richard Gasquet a chuté au troisième tour de l'Open d'Australie. Opposé à Tomas Berdych vendredi, le Biterrois a tenu un peu plus de deux heures face au Tchèque, mais il s'est finalement incliné en trois sets (6-2, 7-6, 6-2) face au numéro six mondial. "J'ai bien démarré, puis je me suis crispé parce que je voulais bien faire" analysait après coup le Français sur le site de la FFT. J'ai raté énormément et j'ai perdu confiance. Je fais 37 fautes directes, je crois (38, selon le site officiel du tournoi). C'est beaucoup trop. Je ne suis pas content de mon match. Je joue 30e mondial aujourd'hui. Contre ses joueurs, je dois tout faire un peu mieux. Ça va être un beau challenge de travailler pour pouvoir les battre, pour pouvoir aller plus haut. Ça va être passionnant d'essayer de remonter. Je me régale sur le court. C'est un match et la saison est longue. Après, je n'ai jamais eu le niveau d'un n°1 mondial, d'un Nadal, d'un Federer ou d'un Djokovic. J'ai été 7e, mais j'ai beaucoup plus navigué au 12e rang." Gaël Monfils est lui aussi passé à la trappe, surclassé par Stanislas Wawrinka (7-6, 6-2, 6-3). LE BIG MATCH Alors qu'on pouvait s'attendre à une belle opposition entre Novak Djokovic et Viktor Troicki lors de ce troisième tour, le choc entre les deux serbes, vainqueurs en décembre dernier de la Coupe Davis, a tourné court. Le numéro trois mondial n'a en effet passé que quarante minutes sur le court, son compatriote ayant abandonné après avoir perdu le premier set (6-2), en raison de douleurs aux abdominaux. Une bonne nouvelle pour Djoko qui sera frais et dispo pour affronter Nicolas Almagro en huitièmes de finale.