Federer en finale à domicile

  • A
  • A
Federer en finale à domicile
Partagez sur :

TENNIS - Le Suisse Roger Federer s'est qualifié pour la finale du tournoi de Bâle. Triple tenant du titre, il affrontera Novak Djokovic.

Le Suisse Roger Federer s'est ouvert les portes de la finale du tournoi de Bâle en disposant de son compatriote Marco Chiudinelli (7-6, 6-3), samedi. Dimanche, le numéro 1 mondial, vainqueur des trois dernières éditions, défiera pour le gain du titre le Serbe Novak Djokovic, tombeur de Radek Stepanek (6-7, 7-5, 6-2).Il y a des matches qui ne se jouent à rien. Marco Chiudinelli en a fait la cruelle expérience ce samedi au tournoi de Bâle en s'inclinant face à Roger Federer en deux manches (7-6, 6-3). En ne parvenant pas à concrétiser ses trois balles de break dans le premier set et en cédant une seule fois sa mise en jeu lors du second acte, le Bâlois, 73e joueur mondial, a stoppé net son rêve de pouvoir disputer à domicile sa première finale sur le grand circuit. S'ils étaient partenaires de double cette semaine, les compatriotes et amis ne paraissent pas disposés à se faire de cadeaux en début de match, chacun remportant leurs jeux de service, y allant même tous les deux de leur jeu blanc l'un après l'autre (2-2). Marco Chiudinelli semble connaître son adversaire du soir et sait exactement comment le contrer. A l'aide d'une grosse première balle, le tombeur de Richard Gasquet la veille, met en difficulté le maître qui ne parvient pas à le breaker. Et c'est même Chiudinelli qui a l'occasion de s'emparer du service de son adversaire en milieu de set avec trois balles de break en sa faveur. Mais le talent de Federer lui permet de se sortir d'une situation périlleuse et, grâce à cinq coups gagnants, le triple vainqueur de la compétition recolle au score (4-4). Federer affrontera DjokovicEtant donné la parfaite égalité des deux joueurs dans ce premier set, il apparaît incontestable que le gain de la première manche ne se joue que sur un détail. Dés lors, le tie-break semble inévitable et à ce petit jeu là, c'est l'expérience du n°1 mondial qui fait la différence puisque c'est lui qui, après avoir sauvé une balle de set, remporte le jeu décisif sur le score de 9 points à 7 (7-6). Sur sa lancée, Federer réussit le premier break de la partie d'entrée de seconde manche (3-0). Malgré une belle résistance, Chiudinelli n'est pas en mesure de rattraper son break de retard et laisse son compatriote s'envoler vers la victoire (6-3).En finale, Federer fera face à Novak Djokovic. Après avoir sauvé trois balles de matches consécutives à 4-5 sur son engagement dans le deuxième set, le Serbe est finalement parvenu à se défaire de Radek Stepanek (6-7, 7-5, 6-2). Le n°3 mondial a validé son billet pour une neuvième finale en 2009. Dimanche, il cherchera à prendre sa revanche sur Federer qui l'avait battu à l'US Open l'été dernier lors de la dernière sortie de l'Helvète avant son retour aux affaires cette semaine.