Fall tombe encore

  • A
  • A
Fall tombe encore
Partagez sur :

Nouveau coup dur pour Benjamin Fall. L'ailier ou arrière du Racing-Métro 92, déjà peu épargné la saison dernière (genou, dos, plancher orbital), s'est lourdement blessé samedi contre Toulouse lors de la 3e journée du Top 14. Victime d'une rupture du ligament interne du genou droit, l'international tricolore sera indisponible au moins cinq mois.

Nouveau coup dur pour Benjamin Fall. L'ailier ou arrière du Racing-Métro 92, déjà peu épargné la saison dernière (genou, dos, plancher orbital), s'est lourdement blessé samedi contre Toulouse lors de la 3e journée du Top 14. Victime d'une rupture du ligament interne du genou droit, l'international tricolore sera indisponible au moins cinq mois. Ça fait cher le statut de vedette... Propulsé un peu vite comme la nouvelle star du rugby français au sortir d'une première sélection en équipe de France contre les Samoa (43-5, le 21 novembre 2009) auréolée d'un essai et des louages de Marc Lièvremont, Benjamin Fall, transféré l'été dernier de l'Aviron Bayonnais au Racing-Métro 92 contre la somme record de 500 000 euros, n'a jamais été en mesure de confirmer. Que ce soit avec les Bleus, qu'il a quittés sur blessure à l'issue du premier match du Tournoi 2010 face à l'Ecosse, ou sous les couleurs de sa nouvelle équipe, la faute à une série de blessures à répétition. Bien décidé à se relancer pour sa deuxième saison au Racing... malgré une fracture du nez en août, le voilà de nouveau stoppé dans son élan, et pour longtemps, victime d'une rupture du ligament interne du genou droit samedi dernier à Toulouse lors d'un choc avec l'un de ses coéquipiers. La dernière et la plus grave d'une cascade de blessures ayant freiné son éclosion au plus haut niveau. Déjà privé de tout ou partie du Grand Chelem 2010 en raison d'une entorse de la cheville gauche contractée face au XV du Chardon, l'ancien Bayonnais n'aura jamais eu l'occasion de s'installer comme un titulaire indiscutable au sein de sa nouvelle équipe. Freiné par un genou douloureux en début de saison dernière, Fall est fauché une première fois fin septembre, touché au dos à l'issue d'une victoire face à Biarritz qui l'aura vu inscrire son premier essai avec les Ciel et Blanc. Fracture d'une apophyse dans le bas du dos, l'ailier ou arrière du Racing est éloigné des terrains un mois. Après une longue période de doute, il refait son apparition en février de cette année, regagnant peu à peu ses galons de titulaire. Mais il est alors victime d'une fracture du plancher orbital fin mars qui l'écarte de nouveau un mois. Au final, Fall, 22 ans, n'aura marqué que deux essais en 17 rencontres la saison passée. Son bilan risque d'être tout aussi famélique lors de cet exercice 2011-2012. Si la décision d'une opération n'a pas encore été prise selon un porte-parole du club, son indisponibilité est déjà estimée à un minimum de cinq mois. Rendez-vous donc en 2012. En espérant qu'il en ait fini avec les blessures...