Fabiano tireur d'élite

  • A
  • A
Fabiano tireur d'élite
Partagez sur :

Le réveil du vrai Luis Fabiano a sonné lors de la 8e journée face à Bilbao (4-3). Auteur de son premier doublé de la saison, l'attaquant international brésilien, convoité par l'OM l'été dernier, s'est rappelé au bon souvenir de son équipe au meilleur moment. Le club andalou se déplace en effet à Barcelone samedi pour le choc de la 9e journée. Un Camp Nou qui ne réussit guère à Séville.

Le réveil du vrai Luis Fabiano a sonné lors de la 8e journée face à Bilbao (4-3). Auteur de son premier doublé de la saison, l'attaquant international brésilien, convoité par l'OM l'été dernier, s'est rappelé au bon souvenir de son équipe au meilleur moment. Le club andalou se déplace en effet à Barcelone samedi pour le choc de la 9e journée. Un Camp Nou qui ne réussit guère à Séville. Séville aura besoin de tous ses atouts pour exister au Camp Nou. Le club entraîné par Gregorio Manzano n'a guère l'habitude de briller en Catalogne. Avec 6 victoires en 66 déplacements, le Barça ne leur a en effet que laissé des miettes. C'est encore pire si l'on se concentre sur les deux dernières saisons puisque les Blaugrana l'ont emporté deux fois 4-0... Séville, auteur d'un début de saison trop irrégulier, ne peut guère se permettre de prendre une nouvelle claque retentissante. Certes, la saison est encore longue et s'incliner au Camp Nou n'a rien d'infamant mais obtenir un premier résultat de référence représenterait évidemment une excellente affaire. Mais si Séville n'a pas encore trouvé son rythme de croisière, Luis Fabiano a, lui, retrouvé tout son sens du but lors de la dernière rencontre face à l'Athletic Bilbao (4-3). "Je suis content pour la victoire, pour avoir marqué et pour avoir eu l'opportunité d'être titulaire. J'avais besoin d'un match comme ça", s'est-il félicité dans les colonnes du quotidien espagnol AS. Une excellente nouvelle pour le club andalou qui a bien besoin de ses énormes qualités. Laissé au repos en Coupe d'Espagne en milieu de semaine, l'attaquant va débarquer à Barcelone avec une très grosse envie notamment nourrie par un temps de jeu en baisse en début de saison. Fabiano de retour en forme "J'ai fait une mauvaise pré-saison et j'ai abordé le début du championnat dans une forme très approximative. Mais j'ai beaucoup travaillé depuis pour récupérer mon état de forme et pour revenir à la normale, ce qui signifie pour moi marquer des buts. Je me sens de mieux en mieux. Je pense que si j'enchaîne les matches avec Séville, je redeviendrai le Luis Fabiano que tout le monde connaît", prévient, sur le site de la Fifa, l'attaquant brésilien qui s'est toujours servi des moments difficiles pour rebondir et aller plus haut encore. Et entre Fabiano et Séville, c'est déjà une histoire longue de six saisons. Une histoire qui aurait pu prendre fin si l'Olympique de Marseille avait déboursé les 18 millions d'euros demandés. Ils étaient très proches de le faire et le jeu en valait la chandelle car Fabiano est un buteur expérimenté et sûr, qui aurait fait le plus grand bien à une attaque phocéenne orpheline de Niang. Le Brésilien est resté et il ne semble pas le regretter. Les sensations reviennent, les buts aussi. Ça tombe bien car c'est le Barça qui est au programme.