Evra fait appel

  • A
  • A
Evra fait appel
@ Reuters
Partagez sur :

Le capitaine des "mutins" fait appel de sa suspension de cinq matches infligée par la FFF.

Le capitaine des "mutins" fait appel de sa suspension de cinq matches infligée par la FFF. Patrice Evra n'a pas abandonné l'idée de rejouer sous le maillot frappé du coq, en 2010. Suspendu pour cinq rencontres, exactement le nombre de matches qu'il reste aux Bleus cette année, par la commission de discipline de la Fédération française de football après les évènements de Knysna, le capitaine tricolore lors de la Coupe du monde a en effet fait appel de sa sanction. Une décision officialisée par son avocat, Me Jean-Yves Foucard, lundi, dans un communiqué : "à ce jour, Mr Patrice Evra n'a toujours pas reçu la notification de la décision de la Commission Fédérale de Discipline du 17 août ayant prononcé à son encontre 5 matches de suspension ferme de sélection en équipe de France". Le représentant du joueur continue ensuite son argumentation : "Mr Patrice Evra n'en connaît donc pas la motivation. Ceci étant, les prétendus «manquements au devoir de sa fonction de capitaine» pour lesquels il a été convoqué, n'ont été précisés ni dans sa convocation, ni dans le rapport, ni même lors de la réunion de la Commission du 17 août 2010". Avec cet appel, le joueur souhaite donc repousser sa responsabilité "individuelle", préférant évoquer un mouvement "collectif", pour expliquer la mutinerie des joueurs de l'équipe de France. Un appel pas si anodin que cela puisque le joueur annonce redevenir du même coup sélectionnable pour les deux rencontre du début du mois de septembre, face à la Biélorussie et la Bosnie. "La présente mise au point et cet appel (effectué avant même d'avoir pu prendre connaissance de la décision) permettront à Monsieur Laurent Blanc, sélectionneur national, s'il le désire, de sélectionner Mr Patrice Evra puisque l'appel est suspensif (article 10 du règlement disciplinaire)", ajoute Me Foucard pour conclure. Une information démentie par la 3F, qui estime que cet appel n'est donc pas suspensif.