Evra accuse Suarez d'insultes racistes

  • A
  • A
Evra accuse Suarez d'insultes racistes
@ REUTERS
Partagez sur :

PREMIER LEAGUE - Le défenseur de Manchester aurait été insulté par la star de Liverpool, samedi.

Patrice Evra avait paru particulièrement remonté contre Luis Suarez, samedi, lors du match opposant Manchester United à Liverpool en championnat d'Angleterre. Interrogé par Canal plus à l'issue de la rencontre, le capitaine des Red Devils a livré l'explication des tensions, palpables, qui ont marqué son duel avec la star uruguayenne de Liverpool. Selon le défenseur français, Suarez aurait proféré des insultes à son encontre, répétant "une dizaine de fois" un terme à connotation raciste, vraisemblablement "nigger", "nègre" en anglais.

"Il n'y a pas de place pour ça en 2011. Il sait ce qu'il a dit, l'arbitre le sait, ça va sortir", a confié le latéral tricolore. Au moment de l'échauffourée entre les deux joueurs, au coeur de la deuxième période, l'arbitre de la rencontre, Andre Marriner, a essayé de calmer les esprits avant d'avertir Evra dans la foulée pour contestation. Une vidéo mise en ligne par un supporter de Liverpool montre l'origine de l'incident, avec une faute de Suarez sur Evra dans la surface de répération de MU. Sur cette vidéo, on peut également constater que Dirk Kuyt s'approche du joueur français, alors au sol, et semble lui cracher dessus (à 1'29").

Luis Suarez accroche Patrice Evra :

Si l'on ignore encore s'il a entendu les insultes de Suarez, l'arbitre a en tout cas entendu la réclamation d'Evra et l'a notée dans son compte-rendu. "Andre Marriner a été informé de cette réclamation à la fin de la rencontre et en a informé la Fédération, qui va désormais enquêter sur le sujet", a annoncé un porte-parole de la Fédération anglaise. Luis Suarez risque gros. Pour avoir proféré plusieurs mots grossiers face caméra pour exprimer sa joie en avril dernier sur la pelouse de West Ham, Wayne Rooney avait été suspendu deux matches.

Conscient du risque, le club de Liverpool a rapidement communiqué sur cet incident. Cité par le Daily Mail, un porte-parole du club a expliqué : "la première chose que nous avons faite, comme vous pouvez vous en douter, a été de demander au joueur. Et il a nié catégoriquement avoir utilisé un langage de cette nature." Suarez, arrivé en janvier dernier pour 26 millions d'euros, est devenu un pion essentiel de Liverpool, autant par son sens du but que dans l'abnégation qu'il met au pressing.

Avant de devenir une star d'Anfield, l'Uruguayen s'était déjà fait remarquer sur les terrains de manière assez peu tarditionnelle. Exclu face au Ghana en quarts de finale de la dernière Coupe du monde pour une main volontaire sur sa ligne, il avait ensuite eu la joie particulièrement démonstrative. Puis, il y a un peu moins d'un an, lorsqu'il jouait encore à l'Ajax Amsterdam, il avait mordu un joueur du PSV Eindhoven. Ces antécédents pourraient ne pas jouer en sa faveur au moment où la Fédération anglaise prendra sa décision...