Evian en Ligue 1 !

  • A
  • A
Evian en Ligue 1 !
Partagez sur :

Evian-Thonon-Gaillard est assuré d'évoluer en Ligue 1 l'an prochain. Le club haut-savoyard, qui a battu Reims (2-1), profite en effet de l'incroyable revers du Mans face à Vannes (3-4). De son côté, Dijon a un pied et demi à l'étage supérieur, après son match nul face à Boulogne (1-1). Ajaccio, qui a battu Istres (2-0), remonte sur le podium, et partira avec un avantage de deux points sur les Manceaux, avant la dernière journée. En bas du classement, Vannes et Nîmes sont relégués.

Evian-Thonon-Gaillard est assuré d'évoluer en Ligue 1 l'an prochain. Le club haut-savoyard, qui a battu Reims (2-1), profite en effet de l'incroyable revers du Mans face à Vannes (3-4). De son côté, Dijon a un pied et demi à l'étage supérieur, après son match nul face à Boulogne (1-1). Ajaccio, qui a battu Istres (2-0), remonte sur le podium, et partira avec un avantage de deux points sur les Manceaux, avant la dernière journée. En bas du classement, Vannes et Nîmes sont relégués. Quelle première ! Seulement un an après son accession en Ligue 2, Evian-Thonon-Gaillard accède pour la première fois de son histoire à la Ligue 1. Au terme de la 37e journée, les Haut-Savoyards sont en effet assurés d'évoluer au sein de l'élite du football français, l'an prochain. "Mon équipe est capable de renverser des montagnes, s'est réjoui Bernard Casoni, après le succès des siens face à Reims (2-1), au micro d'Eurosport. C'est super ! Je tire un grand coup de chapeau à mes joueurs". Une accession qui doit également à l'incroyable revers du Mans, face à Vannes (3-4). Après avoir mené 2-0, puis 3-2, les hommes d'Arnaud Cormier se sont en effet complètement écroulés, et risquent de s'en mordre les doigts encore longtemps. Avec ce résultat, concédé face à une équipe promise à la relégation, les Sarthois descendent en effet du podium, et pointent désormais à deux points d'Ajaccio, troisième et vainqueur face à Istres (2-0). La semaine prochaine, les Manceaux recevront Nantes, tandis qu'Ajaccio se déplacera chez le condamné nîmois. Vannes et Nîmes relégués Devant, Dijon, tenu en échec par Boulogne (1-1), possèdent trois points et six buts d'avance sur Le Mans, et a d'ailleurs déjà commencé à fêter l'accession dès ce vendredi. "On a six buts d'avance, si on ne fait pas trop les cons, on devrait y arriver", souffle Padovani, le portier bourguignon. "Ce n'est que du bonheur". Les Dijonnais se déplacent à Angers vendredi prochain, et à moins d'un gros dérapage, leur montée sera officielle. Et s'il reste du suspense en haut du classement, on connaît en revanche le nom des trois équipes qui évolueront en National, l'an prochain. Pour Grenoble, auteur d'un nul face à Clermont (2-2), la messe était déjà dite. La descente est en revanche officielle pour Nîmes et Vannes. L'équipe bretonne s'est s'est pourtant bien battu au Mans, tandis que les Crocodiles ont mordu la poussière face à Metz (0-3). Les Lorrains sont du même coup sauvés, tout comme Troyes qui a battu Laval (3-2). Dans les autres matches, Nantes a battu Le Havre (2-1), tandis que Châteauroux s'est imposé face à Sedan (1-0). Enfin, Tours a été tenu en échec par Angers (1-1).