Evian boit la tasse !

  • A
  • A
Evian boit la tasse !
Partagez sur :

Surprenant vice-champion d'automne de Ligue 2, Evian-Thonon est bien moins en verve. Avec trois points sur douze possibles lors des quatre dernières journées, les Savoyards ont même été éjectés du podium suite à la 26e journée. Le promu se doit donc de réagir lundi soir à l'occasion de leur déplacement chez un de leurs concurrents direct à la montée, Boulogne-sur-Mer, pour retrouver tout simplement le fauteuil de leader

Surprenant vice-champion d'automne de Ligue 2, Evian-Thonon est bien moins en verve. Avec trois points sur douze possibles lors des quatre dernières journées, les Savoyards ont même été éjectés du podium suite à la 26e journée. Le promu se doit donc de réagir lundi soir à l'occasion de leur déplacement chez un de leurs concurrents direct à la montée, Boulogne-sur-Mer, pour retrouver tout simplement le fauteuil de leader. L'ETG est dans le dur ! Défait la semaine dernière sur sa pelouse du Parc des sports d'Annecy face à Dijon (0-2), Evian Thonon Gaillard a concédé son troisième revers en quatre journées. Est-ce la fin de l'étonnante surprise savoyarde ? La question peut se poser. Vice-champion d'automne à la mi-saison, le promu n'a en effet empoché que sept points sur les dix-huit possibles depuis le début d'année 2011. Ce mauvais bilan éjecte le club savoyard du podium, qu'il occupait depuis dix soirées de championnat, puisqu'après les neuf premiers matches de la 26e journée, disputés vendredi, il figure désormais à la sixième place. Les hommes de Bernard Casoni peuvent tout de même revenir dans le trio de tête grâce à leur match décalé lundi soir à Boulogne-sur-Mer. Malgré leur gros coup de pompe, les Savoyards pourraient retrouver le sommet de l'antichambre de la Ligue 1 en allant décrocher les trois points dans le Nord puisque tous les leaders du championnat ont marqué le pas. Le Mans, battu à Dijon (3-2), Ajaccio et le Havre, accrochés face à Laval (1-1) et à Angers (0-0), offrent en effet une voie royale à Evian pour se relancer dans ce championnat. Estevan: "Evian montera en Ligue 1" Il faudra tout de même aller s'imposer sur le terrain de la meilleure équipe en 2011, avant la 26e journée, et la tâche sera bien compliquée. Depuis l'arrivée de Michel Estevan à la trêve, le club nordiste s'est refait une belle santé. Grâce à cinq victoires consécutives, les Boulonnais se sont même relancés dans la course à la montée, alors qu'ils n'étaient que 13e à la mi-saison à neuf points du podium. Même si l'UBSCO a lourdement chuté la semaine dernière à Laval (4-0), il pourrait, en cas de victoire, revenir dans le trio de tête en s'installant à la troisième place. Et pourtant à Boulogne, on ne veut pas brûler les étapes, à l'image de leur entraîneur Michel Estevan. "Il faut vite arriver à 44 points et si on est dans le sprint, il faut vite le jouer. J'essaie de construire les choses, certes, mais je préfère penser à l'échéance immédiate plutôt que de penser à jouer immédiatement la montée. Il faut y aller étapes par étapes !", a-t-il déclaré sur le site officiel de son club. Concernant son adversaire du soir, il ajoute que : "Je pense que l'équipe d'Evian montera en Ligue 1, cela fait un moment que le club se structure, ils ont effectué un recrutement intelligent. Franchement, à gagner un des deux matches (en référence à celui perdu à Laval 4-0 la semaine passée), je préfère l'emporter face à Evian. On les dépasserait au classement et cela pourrait nous montrer aussi qu'on est capables de rivaliser face aux formations les plus fortes". Le déplacement chez les Ch'tis lundi soir à l'occasion de la 26e journée de championnat s'annonce donc compliquée mais vaudra son pesant d'or pour l'une des deux équipes. Il est désormais temps de réagir pour les hommes de Bernard Casoni, s'ils ne veulent pas couler au classement...