Everton en mission redressement

  • A
  • A
Everton en mission redressement
Partagez sur :

Après un mois de novembre désastreux, Everton espère se relancer avant la fin de l'année. Une mission de redressement qui débute ce samedi sur la pelouse de Chelsea, lors de la 16e journée de Premier League. Les Toffees attendent aussi le réveil de Louis Saha, qui a toujours réussi contre les Blues. Avant peut-être de recevoir le renfort de l'Américain Donovan.

Après un mois de novembre désastreux, Everton espère se relancer avant la fin de l'année. Une mission de redressement qui débute ce samedi sur la pelouse de Chelsea, lors de la 16e journée de Premier League. Les Toffees attendent aussi le réveil de Louis Saha, qui a toujours réussi contre les Blues. Avant peut-être de recevoir le renfort de l'Américain Donovan. Si ce n'est pas la joie à Chelsea, c'est carrément la déprime du côté d'Everton. Leur affrontement samedi à Stamford Bridge, lors de la 16e journée de Premier League, mettra aux prises deux équipes malades, pleines de doutes et d'angoisses après des séries négatives du plus mauvais effet. Celle des Toffees tient de la dégringolade avec un mois de novembre pourri: cinq matches sans victoire en championnat, dont deux défaites à domicile (1-2 contre Arsenal et 1-4 contre West Brom). "Nous savons que nous n'avons pas bien joué, a reconnu Phil Jagielka, interrogé sur Sky Sports. Mais nous devons remonter rapidement au classement." Mission qu'il faudra entamer contre les Blues, qui ont légèrement redressé la tête à Newcastle (1-1) le week-end dernier après deux défaites surprenantes (0-3 contre Sunderland et 1-0 à Birmingham City). "Nous sommes dans une position difficile et oui, cela plombe notre équipe. Mais la vérité, cela nous rend malade d'être comme ça, a poursuivi Jagielka, titulaire avec l'équipe d'Angleterre contre les Bleus à Wembley. Nous sommes une bonne équipe et nous devrions faire beaucoup mieux, quelles que soient nos excuses." Les joueurs de David Moyes n'en cherchent pas, pour le moment. Conscients que le mois de décembre intense, notamment lors de la période du fameux Boxing Day, pourrait très bien les relancer. Donovan en renfort ? "Nous allons rebondir, nous devons montrer du caractère dans l'adversité", a assuré Jagielka. Chelsea rappelle en tout cas de très bons souvenirs à Louis Saha, trois fois buteur lors des deux dernières confrontations contre les Blues. Son retour progressif à la compétition, après des complications liées à une blessure au mollet, est une bonne nouvelle pour les Toffees. L'arrivée au mercato de Landon Donovan pourrait en être une autre. L'attaquant américain a fini sa saison en MLS, et comme l'an dernier, envisage un prêt de quelques mois à Everton. Une option exclue par son illustre coéquipier des Los Angeles Galaxy, David Beckham: "J'ai beaucoup de respect pour Moyes. Il fait un excellent travail avec Everton, mais je suis un fan de Manchester United. C'est trop près de la maison." Pour Chelsea, le mois de décembre sera également primordial, peut-être décisif pour l'issue de la saison. Après la réception d'Everton, les hommes de Carlo Ancelotti disposent d'un calendrier bien difficile à négocier, puisqu'ils affronteront Tottenham, Manchester United et Arsenal, avant de d'achever l'année plus en douceur contre Bolton. Les Blues seraient donc bien inspirés de relever la tête dès samedi.