Evans s'offre un nouveau Tour

  • A
  • A
Evans s'offre un nouveau Tour
@ àgauche
Partagez sur :

TOUR DE FRANCE - L'équipe de l'Australien est la dernière à recevoir une invitation.

TOUR DE FRANCE- L'équipe de l'Australien est la dernière à recevoir une invitation. A 33 ans, Cadel Evans s'élancera l'été prochain pour son sixième Tour de France. Le voile s'est levé ce mardi sur le plateau des 22 équipes, qui prendront le départ du prochain Tour de France, qui s'élancera le 3 juillet prochain de Rotterdam, aux Pays-Bas. Sans grande surprise, alors qu'on connaissait déjà seize des heureuses élues, les six invitations restant à attribuer sont revenues à la Radioshack de Lance Armstrong, à la Sky de Bradley Wiggins, mais aussi à Katusha, Garmin, Cervélo et à la BMC du champion du monde Cadel Evans. Du même coup, ce choix enterre les espoirs de la nouvelle venue dans le peloton, Saur-Sojasun, ainsi que ceux des Néerlandais de Vacansoleil, où évoluent les frères Feillu. Sur les six précieux sésames encore en suspend, cinq étaient déjà promis à d'indiscutables lauréats, à commencer par les deux mastodontes que sont Radioshack et Sky. De même, et si la Cervélo n'évolue qu'au deuxième échelon (Continental Pro), les Sastre et autre Hushovd évoluent dans un groupe de tout premier ordre. Pas de fleur pour les Feillu Dans ces conditions, un seul ticket supposait un véritable débat, qui n'aura pas duré bien longtemps... On voit mal en effet comment Christian Prudhomme et ASO, l'organisateur de l'épreuve, auraient pu préférer Saur-Sojasun, équipe pourtant 100 % française emmenée par Jimmy Casper, ou faire une fleur aux Feillu pour tourner le dos à une BMC, où évolue le maillot arc-en-ciel, Cadel Evans, une fois encore candidat au podium sur les Champs-Elysées, lui qui est déjà monté à deux reprises sur la deuxième marche (2007, 2008). Le public français risque toutefois ne pas s'y retrouver puisque dans ces conditions, le peloton tricolore, déjà réduit de cinq à quatre équipes par rapport à l'an dernier (Agritubel), pourrait ne pas atteindre la barre des 35 coureurs (contre 41 en 2009) annoncée par Prudhomme. Les 22 équipes pour le Tour 2010: AG2r, Astana, Bbox, Caisse d'épargne, Cofidis, Columbia, Euskaltel, Française des Jeux, Footon-Servetto, Lampre, Liquigas, Milram, Omega-pharma, Quick Step, Rabobank, Saxo bank (toutes possédaient le label Pro Tour lors des accords de 2008, exceptions faites du Crédit Agricole et de Gerolsteiner depuis disparues). Radioshack, Sky, Katusha, Garmin, Cervélo et BMC. (*) A partir de 2011, conformément à l'accord conclu entre les organisateurs des Grands Tours et l'Union Cycliste Internationale, les 17 premières équipes du classement mondial établi fin 2010, en fonction des performances sportives des équipes, seront sélectionnées d'office. Les autres groupes sportifs bénéficieront de wilds cards délivrées par les organisateurs.