Evans prend les commandes

  • A
  • A
Evans prend les commandes
Partagez sur :

Cadel Evans s'est adjugé, dimanche, le contre-la-montre du Critérium du Dauphiné Libéré. L'Australien a été le plus rapide à couvrir les 12 km du parcours en devançant respectivement Alberto Contador et Alejandro Valverde de 8 et 23 secondes. Le coureur de la formation Silence-Lotto revêt donc le maillot de leader.

Cadel Evans s'est adjugé, dimanche, le contre-la-montre du Critérium du Dauphiné Libéré. L'Australien a été le plus rapide à couvrir les 12 km du parcours en devançant respectivement Alberto Contador et Alejandro Valverde de 8 et 23 secondes. Le coureur de la formation Silence-Lotto revêt donc le maillot de leader.Les principaux favoris étaient attendus dès ce premier rendez-vous du Dauphiné Libéré. Et ils ont répondu présent ce dimanche lors du contre-la-montre inaugural long de 12 kilomètres couru dans les rues de Nancy, avec un podium royal. Cadel Evans a en effet signé le meilleur temps, bouclant la distance en 15'36" à 46 km/h de moyenne, soit 8 secondes de mieux qu'Alberto Contador et 23 de marge sur le vainqueur sortant de l'épreuve, Alejandro Valverde. Pour cette répétition générale à un mois du Tour de France, les cadors promettent déjà une belle explication au cours des sept prochaines étapes.Avant que la mobylette Evans ne "claque" ce joli chrono, deux coureurs établissaient des temps de référence, parfaits points de repère pour les suivants. Ainsi, Jose Ivan Gutierrez bouclait la distance en 16'12" et la marque de l'équipier de Valverde à la Caisse d'Epargne tenait une bonne heure. Il fallait attendre le passage de Sébastien Rosseler pour voir le temps amélioré de trois secondes. Mais déjà au premier temps intermédiaire, au sommet d'une longue côte, Evans prenait la tête pour ne plus la lâcher jusqu'à l'arrivée, reléguant le Belge, 4e au final, à 33 secondes.Contador et Valverde en formePour sa reprise après deux mois hors compétition, Alberto Contador tournait bien les jambes. Le coureur de la formation Astana, qui a déclaré dans la semaine qu'il ne jouerait pas la victoire finale sur ce Dauphiné, ne reculait que dans les derniers kilomètres, pour finalement échouer à 8 secondes de l'homme du jour. Mais sa prestation l'a sans doute rassuré. Valverde, 3e à 23 secondes et récent vainqueur du Tour de Catalogne, a montré qu'il faudra également compter sur lui.Côté tricolore, Benoît Vaugrenard, champion de France du contre-la-montre il y a deux ans, a terminé à une belle huitième place, concédant 36 secondes à Evans. La Française des Jeux a d'ailleurs réussi un joli tir groupé puisque Jérôme Coppel s'est classé onzième (+39").