Eto'o plus fort que Bale

  • A
  • A
Eto'o plus fort que Bale
Partagez sur :

Ambitieux, tant sur la scène anglaise qu'en Ligue des champions, Tottenham a mesuré, mercredi à Giuseppe-Meazza, le chemin qu'il lui reste à parcourir pour rivaliser avec les meilleurs. Les Spurs ont reçu une leçon lors de la 3e journée de la part du tenant du titre, l'Inter Milan, qui, porté par un Samuel Eto'o en pleine forme, a disposé de son principal rival du groupe A (4-3).

Ambitieux, tant sur la scène anglaise qu'en Ligue des champions, Tottenham a mesuré, mercredi à Giuseppe-Meazza, le chemin qu'il lui reste à parcourir pour rivaliser avec les meilleurs. Les Spurs ont reçu une leçon lors de la 3e journée de la part du tenant du titre, l'Inter Milan, qui, porté par un Samuel Eto'o en pleine forme, a disposé de son principal rival du groupe A (4-3). N'est pas Manchester United, Arsenal ou Chelsea qui veut... S'ils se sont invités dans le « Big Four » anglais en lieu et place de Liverpool, dans le rouge tant financièrement que sportivement, les Spurs n'ont encore ni l'expérience ni la réputation, sans même parler du palmarès, des Reds en Europe. Après avoir fait illusion sur la pelouse du Werder Brême (2-2) puis contre les Néerlandais du FC Twente, champions des Pays-Bas en titre balayés à White Hart Lane (4-1), Tottenham en a fait l'expérience, mercredi lors de la troisième journée de la Ligue des Champions, dans l'antre de l'Inter Milan. Des Milanais alertés de la montée en puissance du club londonien par... Rafael Benitez, l'ancien manager de Liverpool. Les arrivées de William Gallas ou encore de Rafael Van der Waart cet été sont l'illustration des ambitions affichées par la formation dirigée par Harry Redknapp. Suspendu, le Néerlandais n'a pas eu l'occasion de croiser mercredi son compatriote Wesley Sneijder, son rival en sélection. Le Français si. Mais l'ancien Gunner se souviendra surtout de son duel avec Samuel Eto'o. Libéré cette saison par son retour en pointe, le Camerounais s'est fait un plaisir d'humilier la défense anglaise, portée par le duo Gallas-Bassong. Déjà auteur d'un triplé lors de la précédente journée face au Werder Brême (4-0), le n°9 milanais s'est cette fois-ci contenté d'un doublé, agrémenté de deux passes décisives, le tout en 35 petites minutes ! Bale sauve (triplement) l'honneur Passeur sur l'ouverture du score de Zanetti dès la deuxième minute, dans un jeu à trois avec Coutinho qui aura mis la défense des Spurs à l'envers, Eto'o règle la mire moins de dix minutes plus tard sur un penalty obtenu par Jonathan Biabiany, le pendant du Brésilien sur le côté droit. Déjà fragile défensivement, Tottenham s'apprête à souffrir pendant près de 80 minutes suite à l'expulsion de son gardien, Gomes, coupable d'avoir découpé le Français. Pas là pour faire des sentiments, Eto'o est encore là pour souligner les difficultés de la charnière Gallas-Bassong, offrant le troisième but de l'Inter à Stankovic qui trompe Cudicini tout juste entré en jeu (14e, 3-0). Et puisque c'est soirée portes ouvertes dans la défense anglaise, l'ancien Barcelonais, déjà meilleur buteur de Serie A, ne se fait pas prier pour inscrire son sixième but en trois matches dans la compétition sur une passe de Coutinho entre... Gallas et Bassong (35e, 4-0). Avant la pause, Eto'o a déjà plié à lui tout seul cette rencontre présentée comme un tournant dans le groupe A. Un homme, Gareth Bale, va tenter de ranimer le suspense au coeur d'une seconde période plus pauvre grâce à un rush depuis son milieu du terrain conclu d'une frappe croisée du gauche qui laisse Julio Cesar sans réaction (52e, 4-1). Un effort vain mais le milieu de terrain des Spurs aura eu le mérite de ne rien lâcher. Une abnégation récompensée d'un triplé, le Gallois de 21 ans inscrivant deux autres buts dans les dernières minutes, le deuxième sur un copier-coller de son premier but, le dernier, toujours du gauche, suite à une nouvelle perte de balle milanaise au milieu du terrain. Eto'o aura mis le doigt sur les faiblesses défensives de Tottenham, Bale sur la suffisance milanaise. Un simple avertissement pour le tenant du titre qui est prévenu avant de se déplacer à White Hart Lane lors de la prochaine journée.