Eto’o pas trop payé ?

  • A
  • A
Eto’o pas trop payé ?
@ REUTERS
Partagez sur :

FOOT - L’attaquant camerounais a déclaré à CNN qu’il était payé à sa "juste valeur". 

Samuel Eto’o n’en est pas à sa première provocation. Dans une interview accordée à CNN, l’attaquant du club russe de l’Anzhi Makhachkala est revenu sur son récent transfert. La star du football camerounais a également accepté de parler de son salaire, le plus élevé au monde avec 20 millions d’euros par an

"Une offre qui correspond à mon talent"

Samuel Eto’o ne regrette pas une seule seconde de s’être exilé en Russie. Son salaire a bien évidemment pesé dans la balance pour le faire partir de l’Inter Milan. "Ils m’ont proposé un bon contrat et de bonnes conditions de sorte qu’on est rapidement parvenu à un accord". 

Quand il s’agit de savoir si son salaire est trop extravagant, Samuel Eto’o se lâche : "je me fous de ce que les gens pensent de mon salaire. Je pense que nous voulons tous travailler et être rétribués selon notre valeur. L’Anzhi m’a fait une offre qui correspondait au niveau de mon talent". 

Des nouveaux joueurs en Russie ? 

Toujours provocateur, l’ancien attaquant de l’Inter Milan a estimé que "personne ne travailler pour un moindre salaire". Et d’ajouter : "sinon, on se retrouve à la rue". Avec ses 20 millions d’euros par an et ses divers contrats publicitaires, Samuel Eto’o est bien loin de se retrouver rapidement à la rue… 

Interrogé par CNN sur le football russe, il a assuré que de nombreux joueurs souhaiteraient le rejoindre. "La donne a changé. Aujourd’hui, beaucoup de joueurs envisagent de venir en Russie. Il s’agit de joueurs connus, de grand niveau".