Eto'o fait des siennes

  • A
  • A
Eto'o fait des siennes
Partagez sur :

A en juger la difficile communication entre Samuel Eto'o et le FC Barcelone ces derniers jours, le Lion indomptable ne devrait plus être Catalan la saison prochaine. Le buteur blaugrana, sous contrat jusqu'en 2010 avec le Barça, n'a pas reçu l'offre de prolongation qu'il escomptait.

A en juger la difficile communication entre Samuel Eto'o et le FC Barcelone ces derniers jours, le Lion indomptable ne devrait plus être Catalan la saison prochaine. Le buteur blaugrana, sous contrat jusqu'en 2010 avec le Barça, n'a pas reçu l'offre de prolongation qu'il escomptait. Samuel Eto'o aime se faire désirer. La saison passée, à pareille époque, c'était déjà le cas avec une offre phénoménale du club ouzbèk de Tachkent pour s'attacher les services de l'international camerounais. Cette fois, s'il n'est pas question de s'exiler aux confins de la steppe, le buteur du FC Barcelone semble bel et bien sur le départ. A un an du terme de son contrat, le Barça ne paraît pas plus enclin que cela à conserver le Lion dans ses rangs. Samuel Eto'o a dernièrement refusé un allongement de son bail de deux ans, vexé de constater que cette offre n'était pas assortie d'une revalorisation salariale. Un transfert paraît alors inéluctable afin que le club catalan ne se retrouve pas perdant dans un an.Une offre "stratosphérique" de CityAlors que la piste milanaise, menant à l'Inter comme à l'ACM, s'est considérablement refroidie ces dernières heures en raison de ses prétentions, Samuel Eto'o pourrait rebondir très prochainement dans le nord de l'Angleterre, du côté de Manchester. Le week-end passé, les Blaugranas ont admis avoir reçu une offre de 30 millions d'euros en provenance de City. Une enveloppe qualifiée de "stratosphérique" par Joan Laporta, agrémentée d'une proposition de salaire de 50 millions nets sur cinq ans.Manchester United s'étant également positionné sur le dossier, le buteur camerounais pourrait toutefois revoir ses appétences à la baisse, selon News of the World. Quel que soit le choix d'Eto'o, le Barça ne devrait en tout cas pas céder son attaquant sous la barre des 30 millions.De quoi mener à bien ses négociations avec Valence pour David Villa, la priorité absolue de Pep Guardiola dans ce marché des transferts. A en croire le Daily Star du jour, Cesc Fabregas, estimé à 46 millions par Arsenal, pourrait également faire l'objet d'une approche catalane dans les jours qui viennent. Samuel Eto'o détient sans doute la clef du mercato barcelonais.