Et de trois !

  • A
  • A
Et de trois !
Partagez sur :

Jean-Éric Vergne sera aussi en Formule 1 la saison prochaine. Après Charles Pic et Romain Grosjean titulaires d'un baquet chez Marussia et Lotus, le Pontoisien pilotera une Toro Rosso en 2012. Issu de la filière Red Bull, le Français fera équipe avec Daniel Ricciardo vu cette année chez HRT. La France aura donc trois représentants sur la grille de départ, une première depuis les années 1990.

Jean-Éric Vergne sera aussi en Formule 1 la saison prochaine. Après Charles Pic et Romain Grosjean titulaires d'un baquet chez Marussia et Lotus, le Pontoisien pilotera une Toro Rosso en 2012. Issu de la filière Red Bull, le Français fera équipe avec Daniel Ricciardo vu cette année chez HRT. La France aura donc trois représentants sur la grille de départ, une première depuis les années 1990. Les semaines se suivent et se ressemblent pour la Formule 1 française. Après les annonces des titularisations de Charles Pic et Romain Grosjean, c'est Toro Rosso qui a annoncé la nouvelle ce mercredi, officialisant une paire de pilotes pour 2012 comprenant l'Australien Daniel Ricciardo et le Français Jean-Éric Vergne. Soit les deux meilleurs temps des deux derniers rookie days (tests pour jeunes pilotes) d'Abu Dhabi en 2010 et en novembre dernier. Les deux pilotes sont issus de la même filière, celle du Red Bull Junior Team. Ils ont ainsi tous les deux participé aux championnats World Series 3.5 qu'ils ont terminé tous deux à la deuxième place, Ricciardo derrière Aleshin en 2010 et Vergne derrière Wickens cette saison. Cette année, Ricciardo a notamment couru pour HRT en Grand Prix alors que Vergne a participé au développement du simulateur de l'équipe Red Bull, préparant les Grand Prix pour Vettel et Webber et séduisant les ingénieurs de la marque autrichienne. Au point que l'écurie soeur de Faenza a finalement choisi de rompre avec son duo de pilotes Alguersuari-Buemi en place depuis la moitié de la saison 2009 et le départ de Sébastien Bourdais. "Durant l'année écoulée, les deux, Daniel et Jean-Éric, ont fait leurs preuves et je m'attends à faire une contribution significative à la performance de l'équipe l'année prochaine", a souligné le patron de l'équipe Franz Tost dans un communiqué. "Daniel a l'avantage d'avoir couru en réalité en Grand Prix durant une grande partie de l'année, tandis que Jean-Éric a prouvé qu'il pouvait s'adapter rapidement aux exigences de la conduite d'une voiture de Formule 1." Avec Grosjean et Pic Vergne débutera donc en Grand Prix après avoir participé aux essais du vendredi en Corée, à Abu Dhabi et au Brésil au sein de cette même équipe. "Tout d'abord, je dois remercier Red Bull pour leur soutien jusqu'à présent et de croire que je suis prêt à relever le défi ultime de la course en Formule 1", a déclaré JEV dans un communiqué. "Après avoir conduit pour eux à quelques reprises cette année et également à l'essai pour Red Bull Racing à Abu Dhabi, je me sens vraiment prêt à faire le saut, même si je sais qu'il y a une grande différence entre les tests et effectivement la course." Cette arrivée fait suite à celles de Charles Pic et Romain Grosjean chez Marussia et Lotus. Il y aura donc trois pilotes Français sur la grille de départ du premier Grand Prix de la saison à Melbourne en mars. Une première depuis le milieu des années 1990 où la France pouvait encore compter sur de nombreux représentants, Alesi et Panis en tête mais aussi Bernard, Bouillon, Collard ou Sarrazin pour des passages plus ou moins longs... Avec trois représentants, la France passera du statut de cruelle absente (depuis Grosjean et ses sept Grand Prix en 2009) à celui d'un des pays les plus présents sur la grille de départ... Reste à gagner, pour succéder à Panis, dernier Bleu vainqueur d'un Grand Prix. C'était il y a 15 ans à Monaco...