Et de 4 pour Estanguet !

  • A
  • A
Et de 4 pour Estanguet !
@ Reuters
Partagez sur :

CANOË-KAYAK - Le Français remporte son quatrième titre mondial.

CANOË-KAYAK- Le Français remporte son quatrième titre mondial. Jeudi, dès les premières qualifications, Estanguet avait adressé un premier message à ses détracteurs, surpris par son absence estivale. Sa virée à Vancouver cet hiver puis à Singapour lors des JOJ à quinze jours de ces Mondiaux n'étaient pas le témoin d'un quelconque manque d'intérêt pour ce nouveau rendez-vous planétaire. Juste l'envie d'autre chose, de "se mettre en difficulté avant un grand championnat" tel qu'il nous l'avait confié. Pour se tester, se connaitre encore un peu mieux avant l'échéance, la vraie, la dernière sans doute, Londres 2012 et ses perspectives d'un historique troisième titre sur l'Olympe. Malgré les conditions et un bassin rendu encore plus délicat par les intempéries ayant secoué la région de Ljubljana toute la semaine, le Palois a livré une nouvelle démonstration ce dimanche. L'écart final est d'ailleurs à la hauteur de la performance livrée. Cinquième d'une demi-finale bien gérée dans le sillage de Martikan (à un petit centième !), Estanguet a tout simplement livré une manche stratosphérique en finale. 2 secondes et 93 centièmes sur l'éternel rival et complice, Michal Martikan, près de 4 sur l'Espagnol Jordi Domenjo, troisième. Abyssal ! Maitre du C1 mondial pour la quatrième fois (après 2003, 2005 et 2009), Tony Estanguet se replace sur la route de Londres. Un chemin à confirmer l'an prochain lors de sessions pré-olympiques où le seul billet français fera l'objet d'une lutte fratricide avec Matthieu Peschier, sixième ce dimanche, et le jeune Denis Gargaud-Chanut, éliminé en demi-finale mais médaillé d'argent en C2 avec Fabien Lefèvre.