Estevan bien en place

  • A
  • A
Estevan bien en place
@ Ouest France
Partagez sur :

LIGUE 1 - Proche du licenciement il y a peu, M. Estevan reste l'entraîneur d'Arles-Avignon.

LIGUE 1 - Proche du licenciement il y a peu, M. Estevan reste l'entraîneur d'Arles-Avignon. Suite et fin du feuilleton ? Pour sa première montée en Ligue 1, Arles-Avignon n'aura pas fait les choses à moitié, nous servant un psychodrame à multiples rebondissements qui s'est, au moins provisoirement, bien terminé ce mercredi 7 juillet puisque Michel Estevan, l'homme qui sera parvenu à faire monter Arles de CFA2 en Ligue 2 puis dans la foulée en Ligue 1 sous sa nouvelle appellation d'Arles-Avignon, a finalement été confirmé dans ses fonctions à l'issue d'une matinée rocambolesque. Car c'est dans la peau d'un sursitaire qu'il est arrivé devant ses présidents Marcel Salerno et François Perrot, convoqué à un entretien préalable à un licenciement. Ceux qui avaient pris le pouvoir début juin suite à un désaccord avec le précédent patron de l'ACA, Jean-Marc Conrad, accusé d'avoir accordé une prolongation de contrat trop avantageuse à Estevan, comptaient en effet se séparer du technicien de 48 ans, n'ayant guère apprécié le fait qu'il ait saisi la commission juridique de la Ligue de football professionnel pour faire valoir son contrat récemment signé mais également ses déclarations tapageuses dans la presse. Car au moment de la reprise de l'entraînement le 28 juin dernier, Estevan s'était indigné de constater que seuls 13 joueurs avaient répondu à sa convocation et qu'aucun dirigeant n'était présent. "Je décide d'un programme et c'était pour moi une véritable rentrée. Il n'y a qu'une partie de l'effectif présente. Je voudrais bien savoir pourquoi on ne respecte pas mes consignes et pourquoi personne n'est là pour recevoir les joueurs", avait-il tonné devant le représentant de L'Equipe. Du coup, le club avait vu rouge, annonçant d'abord officieusement le limogeage de l'intéressé avant de, prudent, se rétracter pour ne lui demander que des "explications" tout en le convoquant à un entretien préalable. Celui-ci s'est apparemment mieux passé que prévu, puisque de quasiment licencié en rentrant dans le bureau des co-présidents, Michel Estevan en est ressorti entraîneur confirmé de l'ACA pour la saison. "Michel Estevan se succède à lui-même, tous les différends sont aplanis, tout le monde se fait confiance", nous a-t-on confirmé au téléphone, sans qu'il soit possible de connaître les détails du nouveau contrat du technicien qui "va rejoindre les joueurs en stage en Espagne", selon la même source. Avec beaucoup de temps à rattraper et un premier match amical dès vendredi face à Luzenac.