Espagne et Chili répondent présents

  • A
  • A
Espagne et Chili répondent présents
@ Reuters
Partagez sur :

CM 2010 - Battu par l'Espagne (1-2), le Chili disputera comme les Ibériques les 1/8es.

CM 2010 - Battu par l'Espagne (1-2), le Chili disputera comme les Ibériques les 1/8es.C'est un véritable test qui se présentait à l'équipe d'Espagne, vendredi, à l'occasion de la dernière journée du groupe H. Opposé au Chili, premier de la poule, la Furia Roja a fait coup double en signant une victoire (1-2) face à la formation sud-américaine pour assurer sa qualification pour les huitièmes de finale de la Coupe du monde 2010, première place du groupe à la clé.Après une entrée en lice en demi-teinte dans le Mondial sud-africain (une défaite, une victoire), sous quel visage les Espagnols allaient-ils se présenter ? Le début de rencontre laisse penser que les coéquipiers de Fernando Torres ont décidé d'endosser leur statut de favoris. Pourtant, Gonzalez, parfaitement servi par Beausejour, vient semer le trouble dans les têtes ibériques (10e). L'Espagne en vient à bafouiller son football face à une équipe chilienne pas encore assurée de sa qualification malgré six points au compteur. L'ouverture du score par Villa arrive donc à point nommé pour redonner de l'allant aux hommes de Vicente Del Bosque. Après un duel avec Torres, Bravo, le gardien chilien, remet le malencontreusement le ballon sur le futur joueur du Barça qui conclue du gauche (24e, 0-1).Iniesta double la miseLoin de se démobiliser, la formation emmenée par Marcelo Bielsa repart droit au but avec Beausejour, toujours à la manoeuvre. Face à un Casillas, peu alerte, le Chilien voit son ballon détourné in extremis par Pique (35e). Mal récompensée, l'équipe chilienne subit alors deux épreuves coup sur coup. Après un jeu en triangle avec Torres et Villa, Iniesta aggrave la marque (37e, 0-2) avant qu'Estrada ne soit sévèrement expulsé pour une faute peu évidente sur Torres (38e). De quoi menacer grandement la qualification du Chili alors que la Suisse affronte le Honduras dans le même temps. En infériorité numérique, la messe semble dite pour Bravo et consort en seconde période...C'est sans compter sur Millar qui, à peine entrée en jeu, réduit la marque dès le retour des vestiaires sur un tir enroulé du droit (46e, 1-2). Un score qui n'évoluera plus malgré quelques beaux mouvements espagnols. Toutes deux qualifiées pour les huitièmes de finale, les deux formations se laissent bercer par un petit rythme en fin de rencontre au grand dam des spectateurs du Loftus Versfeld de Pretoria. Au prochain tour, les champions d'Europe en titre défieront le Portugal tandis que le Chili sera opposé au Brésil.