Escale réunionnaise pour les Bleus

  • A
  • A
Escale réunionnaise pour les Bleus
@ Reuters
Partagez sur :

EQUIPE DE FRANCE - Les Bleus peaufinent leur préparation avant le Mondial à la Réunion.

EQUIPE DE FRANCE - Les Bleus peaufinent leur préparation avant le Mondial à la Réunion.L'équipe de France est arrivée à la Réunion. Après plus de neuf heures de vol, l'avion qui transportait les Bleus depuis la Tunisie a touché le tarmac de l'aéroport de Pierrefonds à Saint-Pierre, mardi, à 8h15 (heure locale). Objectif pour la délégation tricolore : peaufiner les derniers réglages à dix jours de l'ouverture du Mondial et renforcer l'esprit de groupe. Une escale dans les DOM qui avait particulièrement profité aux Bleus lors de la Coupe du monde 2006, qu'ils avaient préparée entre autres à la Martinique fin 2005. Un honneur que l'île de la Réunion s'apprête à son tour à connaître pour la première fois de son histoire."C'est historique", a souligné Yves Ethève. Invité, lundi, dans Europe 1 Foot, le président de la Ligue réunionnaise a témoigné de l'engouement que suscite l'arrivée de l'équipe de France sur l'île de l'océan indien. "C'est la première fois que l'équipe de France vient chez nous. Pour faire plus fort que cela, il aurait peut-être fallu la visite d'un pape pour vous dire ce que cela représente pour la Réunion. C'est vraiment un grand moment de bonheur pour tous les licenciés de football, même ceux qui n'aiment pas le football se sentent concernés."A la descente de l'avion, Raymond Domenech et ses joueurs ont ainsi pu goûter à un accueil chaleureux de la part de plusieurs centaines de supporters sous les caméras des télévisions locales avant de rejoindre leur hôtel à Petite-Île.Regardez cette vidéo de l'arrivée des Bleus à l'aéroport Pierrefonds à Saint-Pierre:Après Tignes (en Savoie) et Sousse (en Tunisie), les Bleus effectueront donc leur troisième stage de préparation dans le sud de la Réunion avec au programme détente et entraînement sous un ciel ensoleillé avec en point d'orgue un match amical face à la Chine, vendredi à Saint-Pierre (18h00, heure française). "Il y a une grosse attente, un engouement exceptionnel, 10.000 des 10.500 ou 11.000 places ont été vendues", a confié Yves Ethève. Alors que quelques réserves avaient été soulevées au moment du choix de la Réunion pour accueillir la rencontre pour des raisons de conformité des infrastructures, le dirigeant a assuré que tout avait été mis en oeuvre pour l'occasion : "pour la pelouse, il y a encore quelques plaques ici ou là qui ont été rajoutées, mais les vestiaires sont neufs et l'éclairage est tout à fait réglementaire pour la télévision.".