Eric Domenech : "j'aurais pris Nasri"

  • A
  • A
Eric Domenech : "j'aurais pris Nasri"
@ Europe 1
Partagez sur :

Entraîneur, le cadet de Raymond Domenech a donné son avis sur le travail de son frère.

Entraîneur, le cadet de Raymond Domenech a donné son avis sur le travail de son frère.Il s'appelle lui aussi Domenech, est entraîneur de football, mais se prénomme Eric. Le frère cadet du sélectionneur des Bleus, invité sur Europe 1 vendredi, s'est exprimé sur le travail et le comportement de son frère. « Il est concentré, il est dans son sujet (...) Il est dans son idée, que ça se passe bien ou mal, le but pour lui c'était la Coupe du monde.Les insultes, "ça glisse"Interrogé sur les critiques sévères dont fait l'objet le sélectionneur, Eric Domenech ne s'inquiète pas pour son frère : "les insultes, pour Raymond, j'ai l'impression que ça glisse." En revanche, il prend beaucoup moins bien les choses que son grand frère : "je ne vais pas au stade (...) Je veux bien comprendre que les gens ne soient pas d'accord avec Raymond, mais insulter je ne comprends pas".Ecoutez Eric Domenech sur Europe 1 :Raymond est provocateurL'attitude de son frère, Eric en a l'habitude. "Il est provocateur, c'est son tempérament, vous savez il est devenu professionnel à 17-18 ans (...) Au début il a voulu être sympa avec certains médias, mais ils n'ont pas respecté son attitude."Celui qui n'a pas eu son frère au téléphone depuis le match de la Tunisie sait toutefois qu'il peut compter sur son frère : "même s'il est dans sa bulle, bien sûr que s'il arrivait quelque chose dans la famille, il serait là, ça n'est que du sport après tout."Entraîneur du club de Ferrières-en-Brie, en Seine-et-Marne, qui évolue en 2e division de district, le petit frère de Raymond a son avis sur la sélection : "j'aurais pris deux joueurs qu'il n'a pas pris. Moi j'aurais pris Nasri (..) et le gardien qu'il a écarté". Malgré ses divergences, il est confiant : "mon pronostic, c'est une finale, et on la gagne."