Erding au chevet du PSG

  • A
  • A
Erding au chevet du PSG
Partagez sur :

LIGUE 1 - L'attaquant turc effectue son retour au sein d'une équipe parisienne en proie aux doutes avant son déplacement à Sochaux.

Après une pause forcée due au report du clasico, le Paris-Saint-Germain, en déplacement à Sochaux, retrouve les pelouses de la Ligue 1 à l'occasion de la 12e journée. Une rencontre particulière pour l'ancien doubiste Mevlut Erding qui effectue son retour au sein d'une équipe parisienne en plein doute.Hasard du calendrier. Victime d'une luxation de l'épaule le 30 août dernier lors du match PSG-Lille (4e j.), Mevlut Erding aurait dû effectuer son retour sous le maillot parisien à Marseille, dimanche dernier. La grippe A et le report du "clasico" au 20 novembre prochain lui offrent finalement l'occasion de retrouver la Ligue 1 sur la pelouse de Sochaux, son club formateur, dans le cadre de la 12e journée, dimanche. Un rendez-vous forcément spécial."J'ai été formé à Sochaux, j'y ai joué neuf saisons et j'y ai tout appris. Je vais également effectuer mon retour après deux mois d'absence et ça aussi c'est particulier. Je vais avoir envie de bien faire [...]", assure l'attaquant turc sur le site officiel du club parisien.Cédé durant le mercato estival au PSG, Erding s'est vite imposé comme un élément essentiel. En quatre matches disputés avant sa blessure, l'international s'est illustré par 2 buts et une passe décisive. Surtout, en sa présence, le Paris-Saint-Germain avait engrangé 10 points sur 12 possibles lors de ses quatres premières rencontres quand il n'en a enregistré que trois lors de ses cinq derniers matches.Erding, la solution miracle ?"Je ne pense pas être attendu comme le sauveur. Ce n'est pas un joueur seul qui peut changer la donne", assure pourtant le joueur parisien. S'il ne revêt les habits du sauveur, il incarne au moins l'image d'un PSG conquérant, celui du tout début de saison. Désormais treizième, le club de la capitale affaibli par le passage de la grippe A et l'indisponibilité de Hoarau, pointe à cinq points du premier relégable - avec un match de plus à disputer toutefois. Le doute règne donc en maître dans les esprits parisiens.Une faiblesse dont les Sochaliens entendent bien profiter comme l'a confié Stéphane Dalmat sur le site officiel du FC Sochaux. L'ancien joueur du PSG a annoncé la couleur: "Le PSG est une équipe qui a eu pas mal de difficultés récemment et qui est capable du bon et du moins bon. Notre mission sera de les faire douter dès le départ [...]"