En avant la résurrection !

  • A
  • A
En avant la résurrection !
Partagez sur :

C'est à Guingamp que se poursuit notre Tour de France de la Ligue 2, qui s'achèvera à l'avant-veille de la première journée de la saison, le 29 juillet. Après un an de purgatoire en National, l'En Avant est de retour dans l'antichambre de la Ligue 1. Jocelyn Gourvennec et son équipe espèrent maintenir le jeu produit la saison passée pour pouvoir s'installer en L2...

C'est à Guingamp que se poursuit notre Tour de France de la Ligue 2, qui s'achèvera à l'avant-veille de la première journée de la saison, le 29 juillet. Après un an de purgatoire en National, l'En Avant est de retour dans l'antichambre de la Ligue 1. Jocelyn Gourvennec et son équipe espèrent maintenir le jeu produit la saison passée pour pouvoir s'installer en L2... LA SAISON DERNIERE En avant la reconstruction ! Relégué en National à l'issue de la saison 2009-2010, l'En Avant Guingamp avait pour grande mission de retrouver la Ligue 2, seulement douze mois après l'avoir quittée... Un an après, Guingamp revit, suite à sa victoire à Rouen (1-3), lors de l'ultime journée, synonyme de remontée immédiate. Avec un bilan de 23 victoires, 11 nuls et 6 défaites, Jocelyn Gourvennec peut se réjouir d'avoir passé avec brio sa première expérience professionnelle en tant qu'entraîneur. Meilleur attaque de National, avec 87 buts marqués, les Guingampais se sont contentés de briller dans leur championnat, à l'inverse de la Coupe de France, où ils se sont arrêtés dès le stade du 8e tour. LE RECRUTEMENT Pour avoir des ambitions, l'En Avant Guingamp se doit de recruter... Le club de Bertrand Desplat, successeur de Noël le Graët, a dû pallier le départ de certains joueurs en fin de contrat, dont Christian Bassila. Résultat ? Quatre nouvelles têtes ont débarqué en terre bretonne. Grégory Paisley (Nice), Mamadou Camara (Niort), Fatih Atik (Boulogne), et Christophe Kerbrat (Plabennec) sont venus rééquilibrés le groupe de Jocelyn Gourvennec, qui attend encore au moins deux arrivées. "Je veux deux joueurs de plus. Un attaquant et un gardien de but. Des profils de joueurs expérimentés qui pourront tenir un rôle de cadre car l'effectif est très jeune", a affirmé l'ancien Nantais pour Ouest-France. Les Bretons pourraient voir débarquer l'Angevin Claudiu Keseru pour occuper le poste d'attaquant. Le promu pourra également compter sur son meilleur buteur la saison passée, Thibault Giresse (21 buts), qui a récemment prolongé son bail. LE JOUEUR A SUIVRE A 19 ans, Anthony Knockaert pourrait bien faire son trou cette en année dans l'antichambre de la Ligue 1. Après une première saison prometteuse au sein de l'effectif professionnel, le jeune Nordiste a intégré, en mai dernier, le groupe des Espoirs de Françis Smerecki pour disputer le tournoi de Toulon. Des débuts réussis pour le Breton, qui se souviendra longtemps de sa première sélection sous le maillot des Bleuets. Titularisé pour ses grands débuts face aux Etats-Unis, l'attaquant de l'En Avant Guingamp se fait remarquer en inscrivant un doublé. Un but face au Mexique viendra s'ajouter à son compteur. Principal artisan de la remontée de l'En Avant en Ligue 2, Knockaert, formé à Lesquin, devrait continuer sur sa lancée, avant peut-être d'attirer les clubs de l'élite. Passé par Lens, le Bleuet a même été tout proche de rejoindre Leeds, qui voulait absolument s'attacher ses services dès l'âge de 16 ans... L'ENTRAINEUR Après un passage sur les bancs de la Roche-sur-Yon, Jocelyn Gourvennec se lance dans le grand bain à l'En Avant Guingamp. Un pari relevé pour l'ancien Nantais qui a la lourde tâche de redresser la barre d'un club breton au bord du gouffre. Après une carrière de joueur professionnel remarquable, avec plus de 100 buts à mettre à son actif, il n'est jamais évident de passer de l'autre côté du banc... Avec une remontée immédiate en L2 et une équipe guingampaise retrouvée, le moins que l'on puisse dire, c'est que la première expérience de Gourvennec en tant qu'entraîneur professionnel est un franc succès. "J'étais plus dans la continuité de ce que j'avais fait depuis deux ans en amateur, avec un niveau supérieur certes, des joueurs dont c'est le métier, ce qui permet d'être plus pointilleux, mais comme j'aime bien savoir où je vais, j'avais des choses en tête", affirme le technicien breton dans un entretien accordé à Sports.fr. Avec des choses en tête, Jocelyn Gourvennec ne compte pas en rester là et espère installer Guingamp dans "les trente meilleurs clubs français"... L'OBJECTIF Pour son retour en Ligue 2, l'objectif de l'En Avant cette saison sera bien évidemment le maintien... Mais les dirigeants bretons se projettent déjà vers l'avenir et comptent bien s'installer dans l'antichambre de la Ligue 1."Il faut retrouver un club ambitieux à terme, dans les deux années à venir, s'asseoir en Ligue 2. La première étape sera de se maintenir, ce ne sera pas facile, mais il ne faut pas faire de complexe dans ce Championnat", explique Jocelyn Gourvennec. Dans un championnat ô combien relevé avec de grosses écuries plus habitués à l'étage supérieur, comme Lens, Monaco ou encore Nantes et le Mans, Guingamp devra surfer sur la vague de sa remontée immédiate pour faire revivre un club, qui a avait récemment connu l'ivresse d'une victoire en Coupe de France en 2009. Un an avant sa descente aux enfers... LE PRONOSTIC DE LA REDAC Difficile de lancer des pronostics dans cette Ligue 2, dont les dénouements finaux sont souvent inattendus. Lors des deux dernières saisons, Arles-Avignon puis Evian-Thonon-Gaillard sont montés en Ligue 2 et directement en Ligue 1. Pourquoi pas Guingamp ? Avec un jeune groupe prometteur, qui peut s'appuyer sur l'expérience des Grégory Paisley et Thibault Giresse, les Bretons ont clairement les moyens de répondre à leur objectif numéro 1: le maintien. Reste à savoir si comme Dijon, Arles, Evian, Brest ou encore Boulogne, lors des précédentes éditions, l'En Avant aura les capacités de faire tomber les favoris pour se hisser dans le trio des promus dans l'élite française.