Embouteillage en fond de tableau

  • A
  • A
Embouteillage en fond de tableau
Partagez sur :

La lutte pour le maintien s'annonce de plus en plus serrée au fil des journées. La 33e levée n'aura fait que renforcer l'état de crise en bas de tableau avec, dimanche, les défaites de Saint-Etienne à Nice (1-3), de Caen à Auxerre (1-2) et de Nantes à Nancy (0-2). En haut, Toulouse marque le pas en concédant le nul à domicile.

La lutte pour le maintien s'annonce de plus en plus serrée au fil des journées. La 33e levée n'aura fait que renforcer l'état de crise en bas de tableau avec, dimanche, les défaites de Saint-Etienne à Nice (1-3), de Caen à Auxerre (1-2) et de Nantes à Nancy (0-2). En haut, Toulouse marque le pas en concédant le nul à domicile.Si tous les regards de cette fin de saison sont tournés vers le haut de tableau où la lutte pour le titre de champion est des plus indécises, celle qui se joue aux antipodes n'en reste pas moins intéressante. Au contraire. La course au maintien fait rage et bien malin qui pourra donner l'identité des deux malheureux destinés à accompagner Le Havre, lanterne rouge et quasiment condamné avec une nouvelle défaite contre Grenoble (0-1), à l'étage inférieur.Le Stade Malherbe de Caen pourrait être un de ceux là. Les Normands poursuivent leur cauchemar dans cette Ligue 1 et ont encore connu les affres d'une défaite cruelle dans les derniers instants, dimanche, sur la pelouse d'Auxerre dans le cadre de la 33e journée.Nancy et Sochaux en profitentEn position de force après l'ouverture du score de Proment sur une frappe splendide (62e), les hommes de Franck Dumas ont encaissé deux buts coups sur coups par Jelen (85e et 89e). Un doublé qui signe un revers en forme de déchéance pour les Caennais qui pointent toujours à la 19e place et qui gâchent une énième bonne occasion de relever la tête.Dans le match de la peur, Nancy s'est imposé à domicile contre Nantes (2-0) grâce à des réalisations de Féret sur coup franc (56e) et d'André Luiz (67e). L'équipe lorraine prend ainsi ses distances avec les relégables en grimpant à la 13e place. Les Canaris voient Sochaux leur passer devant au bénéfice d'une meilleure différence de buts après le nul obtenu par les Lionceaux contre Valenciennes à Bonal (1-1). Dans le même temps, Monaco a battu Le Mans (1-0) alors que Toulouse a concédé le nul face à Lorient (1-1).Du côté des Stéphanois, le léger mieux vécu il y a une semaine lors du succès contre Lille (2-1) a laissé place à la désillusion. L'effet bénéfique de cette victoire n'a pas trouvé un écho favorable dans la durée. La faute à une défaite concédée au stade du Ray contre Nice (1-3) après des buts signés Ben Saada (23e), Tavlaridis, contre son camp (45e) et Mouloungui (73e) contre un seul d'Ilan en fin de partie (90e+3). Un revers qui laisse les hommes d'Alain Perrin en pleine zone rouge à un point de Nantes et Sochaux. Amis pronostiqueurs, faites vos jeux... rien ne va plus !