Emane rentre bredouille

  • A
  • A
Emane rentre bredouille
@ Reuters
Partagez sur :

JUDO - La Française a chuté des le premier tour, Legrand prend le bronze.

JUDO - La Française a chuté des le premier tour, Legrand prend le bronze. Vendredi, la troisième médaille française n'était pas forcément celle attendue. Alors que Gévrise Emane foulait les tatamis viennois dans l'optique de décrocher un troisième sacre européen après ceux obtenus en 2006 et 2007, la native de Yaoundé a vu son parcours prendre fin prématurément, avec une élimination dès son entrée en lice dans la compétition. La faute à l'Italienne et future vice-championne d'Europe Edwige Gwend, auteur d'un yuko décisif. Une entrée en matière ratée pour un camp tricolore qui aura tout de même réussi à relever la tête au cours de la journée. Si la numéro 2 mondiale des moins de 63kg a manqué son rendez-vous continental, les sentiments ont été tout autre du côté d'Ugo Legrand. Le champion d'Europe et du monde junior 2008 a signé son entrée dans la cour des grands en allant chercher une médaille de bronze malgré une défaite en quarts de finale face au Hongrois Attila Ungvari par yuko. Efficace en repêchages, Legrand aura été chercher une breloque en prenant le meilleur sur un sérieux client, le Géorgien et triple champion d'Europe Zaza Kedelashvili, par ippon. Les autres Tricolores engagés auront connu moins de réussite avec deux plus mauvaises places, la cinquième, pour Antoine Jeannin (-81kg) et Mylène Chollet (-70kg). Le Parisien, battu en demi-finale sur ippon par le Bélarusse Aliaksandr Stsiashenka, aura connu pareil sort lors de la petite finale en perdant son combat face au Britannique Euan Burton. Sa compatriote aura elle aussi atteint le dernier carré avant de buter en demi-finale sur la vice-championne du monde, la Hongroise Annet Meszaros. Le bronze se sera ensuite refusé, préférant aller orner le cou de l'Espagnole Cecilia Blanco, victorieuse par ippon.