El Shaarawy, le Pharaon milanais

  • A
  • A
El Shaarawy, le Pharaon milanais
Partagez sur :

Inconnu du grand public, Stephan El Shaarawy fait pourtant beaucoup parler de lui en Italie. A tel point que l'AC Milan l'a recruté cet été au Genoa et compte bien en faire le successeur de Kaka. Le milieu offensif italo-égyptien de 18 ans réussira-t-il à gérer la pression et à faire son trou chez les Rossoneri ?

Inconnu du grand public, Stephan El Shaarawy fait pourtant beaucoup parler de lui en Italie. A tel point que l'AC Milan l'a recruté cet été au Genoa et compte bien en faire le successeur de Kaka. Le milieu offensif italo-égyptien de 18 ans réussira-t-il à gérer la pression et à faire son trou chez les Rossoneri ? "Je veux une équipe placée sous le signe de la jeunesse. Elle doit être compétitive sur la scène européenne et au fait des réalités économiques des clubs". En mai dernier, dans le Corriere della Sera, Barbara Berlusconi, fille de Silvio et membre du conseil d'administration de l'AC Milan, avait appelé de ses voeux à rajeunir les récents champions d'Italie. Avec la signature de Stephan El Shaarawy, c'est désormais chose faite. Âgé de 18 ans, le milieu offensif a signé un contrat de cinq ans avec les Rossoneri, qui ont racheté 50% de ses droits au Genoa et cédé 50% de ceux d'Alexander Merkel. Inconnu jusqu'à la saison dernière, où il s'est révélé en Serie B lors d'un prêt réussi à Padoue (7 buts en 25 matches), l'international italien des moins de 19 ans est devenu l'attraction de la Serie A dans ce mercato figé. "Je suis convaincu qu'il est mûr pour la Serie A, estimait Adriano Galliani, l'administrateur-délégué, dans La Gazzetta dello Sport. Nous évaluerons rapidement ce dont il est capable, mais je suis sûr qu'il deviendra un grand champion". Et Galliani voit même en lui le nouveau Kaka, selon l'agent du joueur, Roberto La Florio: "Galliani lui a dit qu'il devra prendre son poste. Ça lui a rempli le coeur de joie". D'ici là, celui que l'on surnomme le "Pharaon" (son père est égyptien) a encore du chemin à faire. El Shaarawy: "Je rêve de jouer le Mondial 2014" Mais son coach, Massimiliano Allegri, compte bien l'intégrer à son onze de départ dès que possible. "El Shaarawy est un très bon joueur et deviendra un joueur de premier plan. Il est encore jeune et a beaucoup de qualités. C'est le type de joueur dont nous avons besoin pour démarrer un nouveau cycle et redevenir compétitif en Europe, a déclaré l'ancien technicien de Cagliari, avant de tempérer: Toutefois, nous devrons être prudents avec lui. Je ne veux pas en faire un phénomène. Il a besoin de temps pour s'adapter. Mais il a la bonne attitude". Car en attendant la reprise avec son nouveau club le 12 juillet, El Shaarawy passe sa Maturita, l'équivalent du baccalauréat en Italie. Ce qui ne l'empêche pas d'attendre davantage la reprise de l'entraînement que les résultats de son examen. "Endosser ce maillot est une grande satisfaction. Je suis content, honoré et ému. J'ai hâte de commencer le travail", a-t-il déclaré. Dans Guerin Sportivo, l'élève de Gian Piero Gasperini (qui a choisi... l'Inter Milan) a déclaré que son rêve était de "jouer la Coupe du monde au Brésil". "Les premiers mois seront décisifs. J'espère jouer le plus possible en amical, afin de montrer mes capacités". S'il n'est pas encore au niveau de Kaka, El Shaarawy pourrait bien menacer Antonio Cassano. A l'AC Milan et, pourquoi pas, en sélection.