Edel dans la tourmente

  • A
  • A
Edel dans la tourmente
@ Reuters
Partagez sur :

Alors que l'affaire sur son identité refait surface, le gardien a été entendu par la police.

Alors que l'affaire sur son identité refait surface, le gardien a été entendu par la police. Apoula Edel a-t-il 24 ans, comme il le soutient, ou 28 ans, comme l'affirme son ancien agent Nicolas Phililbert ? Une question qui agite encore les coulisses du Paris Saint-Germain. "Encore" car cette affaire n'est pas toute neuve. Elle remonte en réalité à décembre 2009, mais elle a connu un nouveau rebondissement jeudi dernier, après le match de Ligue Europa entre le FC Séville et le PSG (0-1). Quel rapport entre les deux ? Aucun. Mais les Andalous, sans doute vexés de cette défaite, ont profité du flou entourant depuis un peu moins d'un an l'identité du gardien parisien pour porter réclamation. Motif: une présumée irrégularité d'inscription. Pour dénouer le fil de cette histoire, il faut donc revenir en arrière. Il y a neuf mois, Nicolas Philibert a accusé Apoula Edel, à qui il réclame 30.000 euros, d'avoir falsifié son identité et son âge, qui serait de quatre ans supérieur à ce que le portier du PSG prétend, au moment où il l'a emmené en Arménie. Selon son ex-entraîneur, le gardien parisien s'appellerait Ambroise Beyaména. La réplique du joueur n'a pas tardé puisqu'il a porté plainte pour "diffamation" en janvier. Afin d'accélérer la procédure, et de relancer une enquête au point mort, Nicolas Philibert a ensuite porté plainte en mai contre Apoula Edel pour "substitution de nom et faux et usage de faux" auprès du parquet de Paris. Le PSG "va attaquer en justice" Philibert Un dossier transmis fin août au parquet de Versailles. Fin de l'histoire ? Pas tout à fait. L'avocat de Nicolas Philibert a, jeudi dernier, de nouveau porté plainte "avec les mêmes accusations", dixit leparisien.fr, en constituant cette fois une partie civile. Le début de nouveaux ennuis pour Apoula Edel. Car c'est ce soir-là, après une défaite au goût amer lors de la première journée de la Ligue Europa, que le club sévillan s'est manifesté. Lundi après-midi, au commissariat de Poissy (78), le gardien parisien a du coup été entendu par la police et aurait été convoqué pour répondre aux accusations de Nicolas Philibert concernant son âge exact. "On a tous les papiers officiels en bonne et due forme, assure Robin Leproux, le président du PSG. Le passeport camerounais et le passeport arménien ne sont pas faux, Edel a voyagé depuis, il a quand même circulé. Je dis donc aux gens qui maintenant profèrent des accusations de venir avec des pièces et de nous le prouver. C'est pour ça que l'on va attaquer en justice, parce que c'est trop facile. Il y aura des suites et chacun devra rendre des comptes." L'avocat d'Apoula Edel, Me Christophe Bigot, parle lui de "manipulation". L'affaire est donc loin d'être classée. Pour le joueur comme pour le club de la capitale, surtout si la réclamation du FC Séville aboutit.