Ecrasant Stoner

  • A
  • A
Ecrasant Stoner
Partagez sur :

Tant pis pour le suspense. Casey Stoner aligne les succès cette saison en MotoGP. Le pilote Honda a remporté pour la première fois de sa carrière le Grand Prix d'Indianapolis, sa troisième victoire consécutive. Stoner a devancé Pedrosa et Spies tandis que Lorenzo, 4e, cède encore du terrain au classement du championnat. En 125cc, la bonne opération est pour Nicolas Terol.

Tant pis pour le suspense. Casey Stoner aligne les succès cette saison en MotoGP. Le pilote Honda a remporté pour la première fois de sa carrière le Grand Prix d'Indianapolis, sa troisième victoire consécutive. Stoner a devancé Pedrosa et Spies tandis que Lorenzo, 4e, cède encore du terrain au classement du championnat. En 125cc, la bonne opération est pour Nicolas Terol. Comme une impression de déjà-vu... Casey Stoner en pole, Jorge Lorenzo et Dani Pedrosa qui partent le mieux, mais Stoner qui gagne à la fin. On avait déjà vu le film à Brno, la suite a été tournée ce dimanche à Indianapolis. Une superproduction décidément très américaine, puisque Stoner a donc prolongé une série de victoires entamée fin juillet à Laguna Seca, et poursuivie en République Tchèque. Plus fort encore, l'Australien en est désormais à dix podiums consécutifs. Un deuxième titre mondial, après celui conquis en 2007, lui tend les bras. Il faut dire que Stoner fait preuve d'une maîtrise incontestable. De nouveau parti en pole, le n°27 ne s'est pas affolé lorsque Pedrosa et Lorenzo lui ont grillé la politesse après l'extinction des feux. Lorenzo rapidement effacé, Stoner a pu prendre le large avec son coéquipier qui n'a pas pu lui opposer une grande résistance. Le doublé assuré, le team Honda a pu voir d'un bon oeil le duel pour la troisième place entre les Yamaha de Ben Spies et Jorge Lorenzo, qui s'étaient glissées pour la première fois de la saison en première ligne. En l'absence de consigne d'équipe, c'est Spies - pourtant très mal parti - qui a pris le meilleur sur l'Espagnol, quitte à priver celui-ci de trois points au championnat du monde. Mais avec 44 points de retard sur Stoner (199 contre 243), Lorenzo ne semble pas vraiment en mesure de disputer le titre. Côté Français, le bilan est mitigé. Sur sa Ducati satellite, Randy de Puniet a signé sa meilleure performance de la saison, en prenant la 8e place. En revanche, en 125cc, la journée est moins bonne pour Johann Zarco. Le Cannois, seulement 5e, perd quatorze points sur Nicolas Terol, vainqueur pour la sixième fois de la saison. L'Espagnol compte désormais 26 unités de plus que Zarco au classement du championnat.