Duverne : "une blessure éternelle"

  • A
  • A
Duverne : "une blessure éternelle"
@ Reuters
Partagez sur :

EQUIPE DE FRANCE - Robert Duverne n'oubliera pas de sitôt le fiasco des Bleus.

EQUIPE DE FRANCE - Robert Duverne n'oubliera pas de sitôt le fiasco des Bleus. Son jet de chronomètre sur le pelouse du "Terrain des rêves" de Knysna a été le symbole de la déroute des Bleus autant que de l'impuissance de leur encadrement. Près de quatre semaines après le triste épisode de la grève des joueurs, Robert Duverne, qui s'est engagé avec Arles-Avignon ce mercredi, n'a rien oublié de cet épisode. "Le fiasco, je ne l'effacerai jamais de ma vie, de ma tête, a-t-il confié mercredi soir dans le Club Sport Europe 1. Il me fallait un challenge sportif, ce n'est pas du tout dans le but de passer à autre chose, la blessure de cette Coupe du monde, comme la déception de la défaite en 2006, elle est éternelle." Ce n'est pas dans la volonté d'"effacer" la douloureuse expérience sud-africaine que Robert Duverne s'est engagé mercredi, un peu à la surprise générale, avec le proum arlésien. Robert Duverne revient sur le fiasco des Bleus dans le "Club Sport Europe 1", au micro de Céline Géraud : "C'est un challenge qui me passionne, c'est une nouvelle aventure, avec une équipe qui est pleine de fraîcheur et d'envie", insiste Duverne, qui a passé près de vingt ans à Lyon. À son actif en tant que préparateur physique, on compte sept titres de champion de France consécutifs (2002 à 2008). "J'ai envie de faire partager mon expérience et ma connaissance de la Ligue 1, retrouver la compétition, les entraînements, avoir un projet." Duverne a seulement trois semaines pour préparer un groupe issu de Ligue 2 qu'il ne connaît pas. Un vrai défi. "C'est un challenge excitant à relever, préparer une équipe pour qu'elle soit prête en trois semaines, je l'ai fait il y a quelques temps", sourit Duverne. "Le chronomètre résiste à toutes les intempéries, même la bêtise" Et c'est d'ailleurs l'ex-sélectionneur des Bleus, Raymond Domenech, qui a été le premier à l'encourager. "J'ai reçu un SMS de Raymond qui est de tout coeur sur mon nouveau projet, a-t-il expliqué. J'ai d'autres personnes qui m'ont contacté mais le premier qui s'est manifesté, c'est Raymond. J'ai eu beaucoup de Lyonnais aussi, comme Antho (Anthony Réveillère)." Et le fameux chronomètre, l'a-t-il retrouvé ? "Le chronomètre, je le garderai toute ma vie, il résiste à toutes les intempéries, même la bêtise", insiste Duverne, qui préfère dorénavant s'amuser de cet épisode. "Le chronomètre ici, je l'ai lancé, mais il fonctionne désormais comme un compte à rebours." Il a trois semaines pour préparer le promu arlésien, qui débutera son championnat à Sochaux, le 7 août. Et trois semaines pour chasser les dernières ondes négatives du "Terrain des rêves".