Duel de prétendants

  • A
  • A
Duel de prétendants
Partagez sur :

L'affiche de cette 18e journée mettra aux prises deux équipes qui jouent le haut du tableau dans cette première partie de saison. Le PSG (2e) accueille le Losc (3e), dimanche soir avec l'intention de distancer au classement le champion en titre.

L'affiche de cette 18e journée mettra aux prises deux équipes qui jouent le haut du tableau dans cette première partie de saison. Le PSG (2e) accueille le Losc (3e), dimanche soir avec l'intention de distancer au classement le champion en titre. Le Paris-Saint-Germain, à égalité de points avec le leader montpelliérain, semble avoir surmonté la traditionnelle crise dite de novembre dans la capitale. Les deux défaites consécutives face à Nancy (0-1), puis à Marseille (3-0), appartiennent désormais au passé, occultés par deux victoires de rang aux dépens d'Auxerre (3-2) et de Sochaux (0-1). Sur une dynamique positive en championnat, les joueurs de Kombouaré entendent finir l'année comme champion d'automne. Sortis en Ligue Europa, malgré une victoire décrochée en milieu de semaine face à Bilbao (4-2), les Parisiens abordent ce choc avec un match supplémentaire dans les jambes. Néanmoins, la confiance retrouvée d'un Kevin Gameiro, buteur contre Sochaux, pourrait s'avérer décisive pour tromper Landreau. Lorsque Paris marque en premier au Parc-des-Princes, Paris ne perd pas (6 matches, 6 victoires). A l'aube de ce déplacement à risque vers la Porte d'Auteuil, le Losc reste sur une série impressionnante de quinze matches sans défaite en championnat. Invaincu hors de ses bases cette saison, Lille, à présent déchargé des joutes européennes, peut devancer le PSG au classement en cas de victoire et enchaîner sur un quatrième succès d'affilée en L1. Les hommes de Rudy Garcia pointent à deux points du PSG. Outre Tulio De Melo, forfait, le groupe lillois sera au complet. Au PSG est attendu le retour de Jérémy Ménez, qui avait été exempté du match face à Bilbao (mollet droit), et vraisemblablement la troisième apparition cette saison en L1 de Guillaume Hoarau.