Duel 100% français

  • A
  • A
Duel 100% français
@ Maxppp
Partagez sur :

BASKET - L'Asvel et Le Mans vont s'affronter en tour préliminaire de l'Euroligue.

BASKET - L'Asvel et Le Mans vont s'affronter en tour préliminaire de l'Euroligue. Villeurbanne-Podgorica: 85-76, a.p. Au bout du supense ! Battu par Podgorica (64-69) à l'aller, l'Asvel a dû attendre les prolongations pour venir à bout de cette solide formation (85-76), vendredi à l'Astroballe. Les Villeurbannais avaient pourtant pris un bon départ dans cette rencontre, menant de neuf points à l'issue des trois premiers quart-temps (50-41). Mais les Monténégrins sont parvenus à refaire leur retard lors des dix dernières minutes pour finir avec cinq petits points de retard (70-65). Les deux équipes étant à égalité parfaite sur l'ensemble des deux matches, cinq minutes supplémentaires étaient nécessaires pour les départager. Emmenés par Jefferson (19 points, 11 rebons) et Vassallo (20 points, 5 rebonds), les troupes de Vincent Collet sont parvenus à faire la différence (85-76) et ont ainsi gagné le droit d'affronter Le Mans au tour suivant. Le Mans-Banvit: 78-66 Supérieur à Banvit il y a trois jours (78-72), Le Mans a confirmé ce vendredi soir à Antarès toute l'étendue de son potentiel en s'imposant facilement au terme d'un match retour contrôlé de bout en bout (78-66). En tête à l'issue du premier quart-temps, les joueurs de J.D. Jackson ont construit leur victoire au fil de la rencontre grâce notamment à un excellente Antoine Diot (18 points, 3 rebonds, 4 passes), qui avait fait l'impasse sur le Championnat du monde avec l'équipe de France pour soigner ses problèmes de dos. Une bonne chose pour le MSB, qui a aussi pu compter sur son autre recrue internationale tricolore, Alain Koffi (14 points, 5 rebonds), pour assurer la qualification au deuxième tour préliminaire. Une "demi-finale", en quelque sorte, que les Sarthois disputeront contre Villeurbanne. Alba Berlin-Roanne: 95-82 "Il faudra être très bons pour creuser un écart", avait prévenu le coach Jean-Denys Choulet avant ce match retour du premier tour préliminaire de l'Euroligue, face à l'Alba Berlin. Mais la marche était trop haute pour Roanne. Victorieuse à l'aller dans sa Halle Vacheresse (86-79), la Chorale n'est pas parvenue à rééditer une telle performance sur le parquet des Allemands, s'inclinant (95-82) face à l'un des habitués de ces joutes européennes. Dans le rythme durant les deux premiers quart-temps (48-44 à la pause), les Roannais, privés du très précieux Dylan Page, ont craqué dans le troisième quart-temps, perdu 25-11 (73-55). Malgré une révolte dans le dernier quart, orchestrée par Alex Gordon et Kelvin Rivers, dix-huit points chacun, la Chorale échoue à 13 points de son adversaire, soit six de trop pour espérer préserver son avantage de l'aller. Le club ligérien disputera donc l'Eurocoupe.