Duboscq se place

  • A
  • A
Duboscq se place
Partagez sur :

Hugues Duboscq a décroché son billet pour les demi-finales du 200 m brasse des Mondiaux de Rome, jeudi. Déjà médaillé d'argent sur 100 m brasse, le Normand brigue une deuxième médaille en Italie, comme lors des JO à Pékin l'été dernier. Un début de journée faste pour les Français puisque Metella et De Ronchi ont passé l'épreuve des séries et que le relais 4x200 m féminin s'est qualifié pour la finale.

Hugues Duboscq a décroché son billet pour les demi-finales du 200 m brasse des Mondiaux de Rome, jeudi. Déjà médaillé d'argent sur 100 m brasse, le Normand brigue une deuxième médaille en Italie, comme lors des JO à Pékin l'été dernier. Un début de journée faste pour les Français puisque Metella et De Ronchi ont passé l'épreuve des séries et que le relais 4x200 m féminin s'est qualifié pour la finale.Séries 200 m brasse (M)Les résultatsDuboscq en route pour une deuxième médailleHugues Duboscq sera bien présent en demi-finales du 200 mètres brasse des Mondiaux de Rome. Le Normand, médaillé de bronze à Pékin sur la distance, a pris la 4e place de sa série en 2'09"45, soit le 11e chrono total. Il lui faudra nager plus vite pour espérer décrocher une place en finale, quelques jours après sa médaille d'argent sur 100 mètres brasse. Le meilleur temps et nouveau record des Championnats a été réalisé par l'Américain Eric Shanteau (2'08"55), devant le Hongrois Daniel Gyurta (2'08"71) et l'Italien Loris Facci (2'08"85).Dans l'ombre des sprinteurs comme Alain Bernard et Frédérick Bousquet, Hugues Duboscq poursuit sa quête de médailles. Deux fois médaillés de bronze aux Jeux Olympiques de Pékin, il vise un nouveau doublé cet été au centre nautique du Foro Italico. L'or lui a échappé pour quelques centièmes lors de la finale du 100 mètres brasse lundi. Pas de quoi le traumatiser: "Une médaille d'argent au niveau planétaire, c'est ma première. J'étais habitué au bronze, ça fait du bien de monter une marche." Et pourquoi pas de deux en finale du 200, mais tout reste à faire.Séries 100 m (D)Les résultatsMetella est bien làMalia Metella s'est qualifiée sans problème pour les demi-finales du 100 mètres nage libre des Mondiaux de Rome. La seule Française engagée sur la distance reine a terminé sa série qualificative à la 4e place en 53"91, soit le 7e temps total. C'est l'Américaine Amanda Weir qui a signé le meilleur chrono (53"20), devant l'Australienne Lisbeth Trickett (53"49). Démarrage en douceur pour l'Allemande Britta Steffen, détentrice du record du monde, créditée du 4e temps des séries en 53"62. Interrogée au micro d'Eurosport, la capitaine de l'équipe de France féminine affichait un large sourire: "C'est un très bon temps, je passe sous les 54 secondes, c'est ce qu'il fallait pour bien débuter. J'espère maintenant être bien placée en demi-finales et ensuite tout donné pour la finale. Une place en finale, ce serait déjà pas mal." Metella, nageuse la plus âgée des qualifiées, n'était pas mécontente d'avoir pu découvrir le stade nautique du Foro Italico: "C'est dur de voir tout le monde faire de belles performances et attendre de rentrer dans cette compétition pour savoir si toi aussi tu vas réussir. Ça va, c'est de la pression positive, parce que tout le monde a bien nagé pour le moment, c'est génial de pouvoir vivre ça avec les autres."Séries 200 m dos (M)Les résultatsStasiulis à la trappe, Peirsol se reprendBenjamin Stasiulis a manqué la qualification pour les demi-finales du 200 m dos des Mondiaux de Rome. Le Français, titré à l'échelle nationale à Montpellier, a terminé 5e de sa série en 1'58"17, mais avec seulement le 18e temps total. Le dernier qualifié, l'Autrichien Sebastian Stoss, l'a devancé de 20 centièmes (1'57"97). C'est le Japonais Ryosuke Irie, tout en maîtrise, qui a signé le meilleur temps en 1'55"20, devant les deux Américains, Aaron Peirsol (1'55"88) et Ryan Lochte (1'55"97). Peirsol se reprend bien après son échec sur le 100 m il y a trois jours. Champion olympique et recordman du monde de la distance, il avait chuté en demi-finales, faisant peut-être preuve de facilité avant d'évoquer une mauvaise gestion de sa course.Séries 200 m brasse (D)Les résultatsDe Ronchi de justesseSophie De Ronchi s'est qualifiée pour les demi-finales du 200 mètres brasse des Mondiaux romains. Dans le bassin nautique du Foro Italico, la Tricolore, partie vite et un temps en avance sur son record de France, a peiné dans le dernier 50 et a finalement pris la 4e place de sa série en 2'26"45, soit le 16e et dernier chrono qualificatif. La plus rapide, la Canadienne Annamay Pierse, a bouclé la distance en 2'21"68, tandis que l'Autrichienne Mirna Jukic a établi un nouveau record d'Europe en 2'22"10. La récente championne du monde du 100 m brasse, l'Américaine Rebecca Soni, est bien présente puisqu'elle a signé le deuxième temps des séries en 2'22"09.Demi-finales 4x200 m (D)Les résultatsLes Bleues en finaleLe relais tricolore, emmené par Camille Muffat, Ophélie-Cyrielle Etienne, Sophie Huber et Coralie Balmy, s'est qualifié ce jeudi pour la finale du 4x200 mètres nage libre des Mondiaux de Rome. Quatrièmes avant le dernier passage, les Françaises ont remonté leurs concurrentes grâce au très bon dernier relais d'une Coralie Balmy, soucieuse de conclure ses Mondiaux sur une meilleure note qu'en individuel, pour remporter leur série et établir un nouveau record de France (7'50"18). Avec le troisième chrono total, elles passent logiquement en finale, dernière épreuve de la session du soir. Interrogée au micro d'Eurosport, la nageuse toulousaine espère faire aussi bien qu'il y a deux ans et la médaille de bronze ramenée de Melbourne: "C'était une course intéressante, il fallait nager vite pour aller en finale. Depuis deux ans, le relais se construit. En finale tout peut arriver. A nous de bien aborder l'événement."