Du lourd pour Rennes

  • A
  • A
Du lourd pour Rennes
Partagez sur :

Le tirage au sort de la Ligue Europa effectué vendredi à Monaco a livré son verdict. Tête de série, le PSG a hérité d'un groupe F largement à sa portée avec l'Athletic Bilbao, Salzbourg et le Slovan Brastislava. Ce sera beaucoup plus compliqué pour le Stade Rennais qui devra lutter dans la poule I avec l'Atletico Madrid, l'Udinese et le FC Sion.

Le tirage au sort de la Ligue Europa effectué vendredi à Monaco a livré son verdict. Tête de série, le PSG a hérité d'un groupe F largement à sa portée avec l'Athletic Bilbao, Salzbourg et le Slovan Brastislava. Ce sera beaucoup plus compliqué pour le Stade Rennais qui devra lutter dans la poule I avec l'Atletico Madrid, l'Udinese et le FC Sion. Vainqueur de la Ligue Europa avec le FC Porto la saison dernière et nouveau recordman du nombre de buts en une seule édition avec 17 réalisations, Falcao a eu la main lourde pour le Stade Rennais, vendredi à Monaco, à l'occasion du tirage au sort de l'édition 2011-2012. Les Bretons, placés dans le chapeau 3, ont en effet hérité d'une poule I particulièrement relevée avec l'Udinese, l'Atletico Madrid, nouveau club de la star colombienne, et le FC Sion. Frédéric Antonetti avait sûrement rêvé d'un groupe plus abordable, mais le technicien corse sait aussi que ses hommes ont engrangé de la confiance lors de leurs belles victoires enregistrées en tours préliminaires face au Metalurgi Rustavi (5-2, 2-0) et face à l'Etoile Rouge de Belgrade (2-1, 4-0). Tête de série, le PSG a en revanche été beaucoup plus préservé. Les hommes d'Antoine Kombouaré, vainqueurs des modestes luxembourgeois de Differdange en barrages - 6-0 sur l'ensemble des deux matches -, rencontreront en effet trois équipes largement à leur portée dans le groupe F: l'Athletic Bilbao, l'adversaire le plus à même d'inquiéter les Parisiens, les Autrichiens de Salzbourg et les Slovaques du Slovan Bratislava. Ne pas finir parmi les deux premiers de cette poule serait une véritable contreperformance pour le club de la capitale, qui, fort de son recrutement estival, fait un peu figure d'épouvantail dans cette compétition, au même titre que Tottenham, tombé dans le groupe A avec le Rubin Kazan, PAOK et les Irlandais du Shamrock Rovers, ou Schalke 04, grand favori du groupe J, qui compte également le Steua Bucarest, le Maccabi Haïfa et les Chypriotes d'AEK Larnaca. Début des hostilités le 15 septembre. Les douze groupes: Groupe A: Tottenham (ENG), Rubin Kazan (RUS), PAOK (GRE), Shamrock Rovers (IRL) Groupe B: FC Copenhague (DEN), Standard de Liège (BEL), Hannovre (GER), FC Vorskla Poltava (UKR) Groupe C: PSV Eindhoven (NED), Hapoel Tel-Aviv FC (ISR), Rapid Bucarest (ROU), Legia Varsovie (POL) Groupe D: Sporting Portugal (POR), Lazio (ITA), FC Zürich (SUI), FC Vaslui (ROU) Groupe E: Dynamo Kyev (UKR), Besiktas (TUR), Stoke City FC (ENG), Maccabi Tel-Aviv FC (ISR) Groupe F: Paris Saint-Germain (FRA), Athletic Club (ESP), FC Salzburg (AUT), ŠK Slovan Bratislava (SVK) Groupe G: AZ Alkmaar (NED), FC Metalist Kharkiv (UKR), Austria Vienne (AUT), Malmö (SWE) Groupe H: SC Braga (POR), Bruges (BEL), Birmingham City (ENG), Maribor (SVN) Groupe I: Atletico Madrid (ESP), Udinese (ITA), Stade Rennais (FRA), FC Sion (SUI) Groupe J: Schalke 04 (GER), Steaua Bucarest (ROU), Maccabi Haifa FC (ISR), AEK Larnaca (CYP) Groupe K: FC Twente (NED), Fulham FC (ENG), Odense BK (DEN), Wisla Cracovie (POL) Groupe L: Anderlecht (BEL), AEK Athènes (GRE), Lokomotiv Moscou (RUS), Sturm Graz (AUT)