Du costaud pour les Bleus

  • A
  • A
Du costaud pour les Bleus
@ Reuters
Partagez sur :

ROLAND-GARROS - Le tirage au sort des tableaux a été effectué vendredi.

ROLAND-GARROS - Le tirage au sort des tableaux a été effectué vendredi.De la place pour une ou plusieurs surprises ? C'est peu dire que les joueurs français, et en particuliers les messieurs, auront fort à faire au 1er tour de Roland-Garros, au vu du menu réservé par le tirage effectué ce vendredi. Ils sont pas moins de sept tricolores à devoir affronter une tête de série pour leur entrée en lice. Et pas des moindres. Bénéficiaire d'une wild-card, Gianni Mina se retrouve tout simplement opposé à Rafael Nadal (n°2), tandis que Laurent Recouderc et David Guez ont respectivement hérité du finaliste sortant, Robin Söderling (n°5), et de l'un des gros outsiders de cette année, David Ferrer (n°9). Ce sera compliqué également pour Chardy face à Hewitt (n°28), Benneteau face à Gulbis (n°23) et Llodra face à Bellucci (n°24). Enfin que dire pour Richard Gasquet. Absent du tournoi depuis 2007, le Biterrois, demi-finaliste à Nice cette semaine, a tiré l'un des très gros lots, en la personne d'Andy Murray, n°4 mondial mais peut-être pas au mieux en ce moment, pour peut-être une revanche d'un huitièmes de finale épique à Wimbledon en 2008.Du côté des favoris, Roger Federer se retrouve le mieux loti. Il démarrera contre l'Australien Peter Luczak, avant, peut-être, des retrouvailles avec Gaël Monfils ou Stanislas Wawrinka en huitièmes de finale. Le Parisien débutera contre l'Allemand Florian Mayer. Nadal, lui, se retrouve dans une partie basse de tableau au milieu de tous les spécialistes que sont Gonzalez, Verdasco, Ferrer, Ferrero et bien sûr Djokovic, opposé à Korolev pour son entrée en lice. Dans la partie haute, Jo-Wilfried Tsonga pourrait avoir un joli coup à jouer. Après un 1er tour face à l'Allemand Daniel Brands, le n°1 tricolore pourrait retrouver Josselin Ouanna, avant un éventuel huitième face à Youzhny ou Robredo, et un éventuel quart contre Murray ou Berdych. Le Manceau aurait pu tomber plus mal...Les Williams en huitièmes pour Bartoli et Rezaï ?En comparaison, les dames doivent se sentir mieux loties. Les deux meilleures chances françaises, que sont Marion Bartoli et Aravane Rezaï, ont un menu à peu près équivalent. Un 1er tour a priori aisé, contre Camerin et une qualifiée, et un possible huitième de finale contre les soeurs Williams. Ce pourrait être Serena pour Bartoli, et Venus pour Rezaï, pour ce qui constituerait un remake de la finale de Madrid qui avait tourné à l'avantage de la Française. Clin d'oeil du destin ?Avant de penser à la deuxième semaine, les autres Tricolores auront pour certaines des obstacles compliqués à franchir pour leur entrée en lice. C'est notamment le cas pour Alizé Cornet et Kristina Mladenovic, qui retrouveront deux têtes de série, Anastasia Pavlyuchenkova (n°29) et surtout Na Li (n°11) pour la jeune française, championne du monde juniors en 2009 mais pas gâtée pour sa deuxième apparition à Roland-Garros. Du côté des favorites, outre les affiches Kuznetsova-Cirstea et Venus Williams-Patty Schnyder dès le 1er tour, la moins bien lotie semble être Serena Williams. La n°1 mondiale a hérité dans son quart de tableau de deux des autres épouvantails de l'épreuve, Justine Henin et Samantha Stosur.