Drogba prêt pour défier le Brésil

  • A
  • A
Drogba prêt pour défier le Brésil
@ Reuters
Partagez sur :

CM 2010 - Le capitaine de la Côte d'Ivoire devrait débuter face au Brésil.

CM 2010 - Le capitaine de la Côte d'Ivoire devrait débuter face au Brésil.Le capitaine est de retour au meilleur des moments. Après une entrée en matière décevante face au Portugal (0-0), la Côte d'Ivoire s'apprête à défier le Brésil pour l'un des matches les plus attendus de la phase de poules de cette Coupe du monde 2010, dimanche à partir de 20h30. Pour ce choc face aux quintuples champions du monde au visage défensif inhabituel, les Éléphants pourront compter sur Didier Drogba dès le coup d'envoi.Anodin, ce fait ne l'est finalement pas depuis que le buteur de Chelsea a croisé la route du défenseur Tulio Tanaka lors d'un match amical face au Japon, le 4 juin dernier. Violemment percuté par le Nippon et victime d'une fracture du cubitus droit, Drogba a longtemps craint de devoir déclarer forfait pour le plus prestigieux des tournois. Il n'en a rien été finalement grâce à une aide aussi spontanée que multiple. "Il y a eu le professeur qui m'a opéré, les docteurs qui se sont mis au boulot pour me remettre sur pied. Il y a eu les coups de fil de Samuel Eto'o, les coups de fil de ma famille, des Ivoiriens, du Chef de l'Etat... Il y a beaucoup de personnes sur le continent africain qui m'ont soutenu. C'est cela qui m'a soigné", confiait Drogba après le match contre le Portugal."Nous disposons d'une vraie identité collective"Une rencontre qui aura signé le retour de l'ancienne coqueluche du Stade Vélodrome aux affaires. Entré sur l'aire de jeu à la 66e minute de jeu en remplacement de Salomon Kalou, Drogba n'a pu faire la différence mais sa réapparition a rassuré sur son état de forme alors que le Brésil se dresse sur la route des Eléphants, dimanche. Si la Seleçao a laissé son jeu flamboyant au pays pour se montrer plus défensive sous l'impulsion de son rigoureux sélectionneur Dunga, Robinho et consorts n'en restent pas moins de redoutables adversaires. La présence de Drogba à la pointe de l'attaque des Éléphants pourrait peser sur les débats alors que l'arrière-garde auriverde a montré ses limites face à la modeste Corée du Nord. Une défense brésilienne qui devra dimanche non pas contenir la fougue de joueurs méconnus mais d'une des plus fines gâchettes de la planète football.Surmotivé au sortir d'une saison qui l'a consacré roi d'Angleterre avec Chelsea, Drogba, au-delà de son cas personnel, estime que la Côte d'Ivoire a plus de cordes à son arc qu'au Mondial allemand de 2006, où les Pays-Bas et l'Argentine avaient eu raison des prétentions africaines: "Nous avons appris nos leçons. Nous disposons d'une vraie identité collective. [...] Nous avons aussi plus d'expérience, que ce soit individuellement ou collectivement. [...] On a une plus grande histoire commune." Cette dernière ne demande qu'à voir le chapitre du scalp brésilien faire son apparition...