Drogba, le déclic ?

  • A
  • A
Drogba, le déclic ?
Partagez sur :

Après deux mois de novembre et de décembre catastrophiques, Chelsea s'est peut-être remis dans le sens de la marche, en enchaînant deux victoires de rang en championnat, face à Blackburn (2-0), puis face à Bolton (4-0). De quoi remotiver un effectif moribond, avant d'aborder le 4e tour de la Cup, face à Bolton, samedi. Un match qui pourrait également permettre à Didier Drogba de confirmer son renouveau.

Après deux mois de novembre et de décembre catastrophiques, Chelsea s'est peut-être remis dans le sens de la marche, en enchaînant deux victoires de rang en championnat, face à Blackburn (2-0), puis face à Bolton (4-0). De quoi remotiver un effectif moribond, avant d'aborder le 4e tour de la Cup, face à Bolton, samedi. Un match qui pourrait également permettre à Didier Drogba de confirmer son renouveau. Et si les six prochains mois faisaient figure de dernier baroud d'honneur pour Didier Drogba à Chelsea ? Alors que des rumeurs venues d'Angleterre parlent de plus en plus d'un départ en fin de saison de l'attaquant ivoirien, ce dernier revient en forme au meilleur moment, pour aider son club à ne pas finir son année sans titre. Pour la Premier League, la mission s'annonce délicate. Après des mois de novembre et décembre médiocres, les Blues sont en effet à dix points de Manchester United, le leader invaincu. Ne reste plus que la Ligue des champions, et cette FA Cup que John Terry a pris l'habitude de soulever en fin de saison depuis deux ans. Après avoir cartonné Ipswich, club de deuxième division, en 32e de finales, Chelsea s'apprête désormais à affronter Bolton pour une place en huitièmes. Une rencontre qui pourrait permettre à Didier Drogba de briller à nouveau, après son but inscrit lundi, face à Bolton (4-0). "Drogba a fait un match fantastique et a marqué un but génial. Sa puissance et sa personnalité sont très importantes pour cette équipe. Il revient en grande forme et est de plus en plus dangereux", a d'ailleurs remarqué Carlo Ancelotti, dans des propos rapportés par la presse anglaise. Un peu moins en forme ces derniers temps, le buteur n'en a pas pour autant perdu le respect de ses coéquipiers. "Je pense que son problème de malaria est terminé maintenant. Je ne l'ai jamais eue, mais d'après les docteurs, cela vous met KO pendant six semaines. II aurait pu se reposer pendant deux mois mais il ne l'a jamais fait. Il voulait continuer à se battre pour l'équipe car il savait que nous manquions de solutions et il a mis sa santé en danger pour le club. Nous lui en sommes reconnaissants", explique ainsi John Terry sur le site officiel de la Premier League. De retour à sa meilleure forme, tout comme Anelka et Malouda, Chelsea peut de nouveau rêver. Au moins à la FA Cup.