Doucouré dans le doute

  • A
  • A
Doucouré dans le doute
Partagez sur :

Peu épargné par les blessures ces dernières années, Ladji Doucouré peine à retrouver son niveau d'antan. Inquiétant à quelques semaines des Mondiaux de Berlin ?

Avec un record cette année à 13"44, Ladji Doucouré se trouve assez loin de son niveau habituel, à l'image du 110m/haies qu'il a disputé la semaine dernière au meeting de Paris-St-Denis (13"68). Doit-on s'en inquiéter alors que les Mondiaux de Berlin arrivent à grand pas ? Probablement, même si le champion du monde 2005 affirme qu'il ne s'agit que d'une question de temps.Ce n'est pas la première fois que ça arrive. Vendredi soir, au Stade de France, le plus célèbre des hurdlers français, avec Guy Drut, Ladji Doucouré a de nouveau essuyé une grosse contre-performance. Un mois plus tôt, le double champion du monde 2005 (110m/haies et 4x100m) touchait presque le fond en coupant la ligne du Meeting de Berlin en (13"73). A l'occasion du Meeting Areva, quatrième étape de la Golden League, son temps était tout aussi médiocre, 13"68, lui qui possède un record de France à 12"97, à un dixième du record du monde détenu par Dayron Robles (12"87). Ladji Doucouré avait réussi ce chrono ébouriffant il y a quatre ans lors d'une année où tout lui réussissait. Est-il capable, dans un avenir proche, de descendre à nouveau sous les 13 secondes ? On peut en douter après ce que l'on a vu cette année, d'un point strictement chronométrique. Doucouré, lui, y croit. Garfield Darien bouscule la hiérarchieSi le champion d'Europe indoor du 60m/haies avait conclu l'année 2008 par une quatrième place aux JO, les deux années de galère, dues aux blessures à répétition, qui ont précédé, ont effectivement changé la donne. Le Français a reconnu que sa nouvelle façon de courir constituait une explication à ses problèmes. "Oui, j'ai plus travaillé en cuisse car je ne pouvais pas travailler en pied (blessure oblige). Mais ça va revenir, je peux retrouver ma technique et va vitesse, je compte revenir comme ça."A partir de jeudi, Angers accueille les championnats de France. Sans pression de résultat - il a réalisé les minima pour les Mondiaux de Berlin à Nancy fin juin (13"44) - Ladji Doucouré devra tout de même rassurer ses supporters en claquant un temps de référence, le premier de sa saison. Car pour l'instant, le natif de Juvisy est devancé dans l'Hexagone par Garfield Darien, troisième vendredi au Stade de France en 13"39, meilleure perf tricolore de la saison.