Dortmund n'est pas invincible

  • A
  • A
Dortmund n'est pas invincible
Partagez sur :

44 points récoltés sur la seule phase aller, le record du Bayern 2005-2006 n'est pas tombé, ce samedi, lors de la 17e journée de Bundesliga. Après huit victoires de rang à l'extérieur, les Borussen se sont fait surprendre à Francfort (1-0), sur un but de l'incontournable Gekas. Le BVB n'en reste pas moins un incontestable champion d'automne. Ce alors que le Werder et Wolfsburg, au contraire de Schalke 04, s'enfoncent...

44 points récoltés sur la seule phase aller, le record du Bayern 2005-2006 n'est pas tombé, ce samedi, lors de la 17e journée de Bundesliga. Après huit victoires de rang à l'extérieur, les Borussen se sont fait surprendre à Francfort (1-0), sur un but de l'incontournable Gekas. Le BVB n'en reste pas moins un incontestable champion d'automne. Ce alors que le Werder et Wolfsburg, au contraire de Schalke 04, s'enfoncent... L'élimination de la Ligue Europa consommée mercredi avait laissé "un sale arrière-goût" à Jürgen Klopp, pas sûr que l'amertume se soit dissipée ce week-end. Une telle déconvenue outre-Rhin, si ce n'est devant Offenbach en Coupe d'Allemagne, Dortmund n'avait plus connu cela depuis l'ouverture du championnat, et la visite de Leverkusen. Ce samedi à Francfort, les Borussen ont concédé leur deuxième revers de la saison, après 15 journées d'invincibilité dont 14 succès - le troisième, seulement, toutes compétitions confondues. Une fois n'est pas coutume, ce n'est pas sur son terrain, comme face au Bayer et au FC Séville, que le champion d'automne allemand a failli. Malgré le bois touché par Sahin et Barrios à l'approche du dénouement, alors que les deux équipes étaient encore dos à dos, le BVB a craqué en terre hostile, là où il restait sur huit victoires consécutives en Bundesliga. Une cruelle exception oeuvre de l'inévitable Gekas, buteur en chef des Aigles de Francfort, auteur de 14 réalisations en 17 sorties cette saison. A trois minutes de la fin des débats... Alors qu'ils avaient l'opportunité d'effacer des tablettes le record du Bayern Munich 2005-2006 - à savoir un pécule de 44 unités amassées avant la trêve hivernale - les hommes de Jürgen Klopp ont ainsi achevé leur année 2010 sur une fausse note, avec 43 points au compteur, d'autant plus lessivés sans doute que leur entraîneur n'est pas franchement un adepte du turn-over. Ce samedi, c'était la cinquième fois seulement que les Kagawa et consorts restaient muets - en 27 rencontres tous challenges réunis. Preuve que la trêve des confiseurs arrive à point nommé. Schalke 04, qui semble enfin avoir trouvé son rythme de croisière, ne partage certainement pas cet avis. Vainqueur de Cologne 3-0 avec un triplé de Raul à la clef, le club de Gelsenkirchen s'est offert pour les fêtes une cinquième victoire en sept journées- la troisième consécutive. De quoi rendre vert de jalousie un Werder Brême de plus en plus pathétique. Hôtes ce week-end de Kaiserslautern, les Brémois, prétendants au titre à l'ouverture des hostilités, ont concédé samedi une cinquième défaite en huit levées (1-2), tombant ainsi au 14e rang, à hauteur d'un Wolfsburg guère plus fringant qui a tout juste sauvé les apparences contre Hoffenheim, grâce à un sixième partage des points successif (2-2). Fin de série en revanche pour Hanovre, surprenant troisième au classement au coup d'envoi de ce 17e acte, battu à Nuremberg (3-1) après cinq succès de rang. Mayence, tombeur de Sankt Pauli (2-4) dans la soirée, en profite pour retrouver le podium.