Dortmund, l'ombre d'un doute

  • A
  • A
Dortmund, l'ombre d'un doute
Partagez sur :

Le Borussia Dortmund est-il menacé ? Incongrue il y a trois semaines encore, la question se pose aujourd'hui alors que le BvB vient de laisser échapper cinq points en l'espace de deux journées. Le Bayer Leverkusen ainsi revenu à sept longueurs, les Borussen sont attendus au tournant ce week-end, contre Hanovre, dans le cadre de la 28e levée de Bundesliga. Sans inquiétude manifestement.

Le Borussia Dortmund est-il menacé ? Incongrue il y a trois semaines encore, la question se pose aujourd'hui alors que le BvB vient de laisser échapper cinq points en l'espace de deux journées. Le Bayer Leverkusen ainsi revenu à sept longueurs, les Borussen sont attendus au tournant ce week-end, contre Hanovre, dans le cadre de la 28e levée de Bundesliga. Sans inquiétude manifestement. Le 12 mars dernier, jour de 26e levée de Bundesliga, Dortmund comptait encore 12 points d'avance en tête du championnat. Un écart avantageux stable depuis la 18e journée et le premier acte de la phase retour du championnat allemand. Seulement en l'espace de 180 minutes, les certitudes d'un champion en puissance ont laissé place au doute. L'ombre d'un doute en tout cas. Sept points d'avance à sept actes du verdict, s'il y a loin encore de la coupe aux lèvres, il n'y a pas le feu à la Ruhr non plus. A peine des braises. Des braises issues d'un match nul à domicile contre Mayence (1-1) consécutif à un revers inattendu sur la pelouse de Hoffenheim (1-0) sur lesquelles Leverkusen s'évertue à souffler. Avec cinq victoires pour un seul score de parité lors des six dernières journées, le Bayer mène grand train pour refaire son retard sur le leader. Pourtant, officiellement, nul ne croit plus au titre chez l'actuel dauphin du Borussia. "Je resterai impliqué et donnerai toute mon énergie jusqu'à la dernière journée, assure Jupp Heynckes, en partance pour le Bayern, sur le site officiel du TSVB 04. Nous avons un objectif qui est de nous qualifier directement pour la Ligue des champions. C'est là mon seul souhait." Slomka prédit le pire au Borussia A Dortmund, de toute façon, on demeure sûr de son fait. "Cela reste exceptionnel d'avoir sept points d'avance sur une équipe comme le Bayer Leverkusen qui peut se permettre de laisser un Michael Ballack sur le banc alors que beaucoup de joueurs de mon équipe n'avaient jamais joué en Bundesliga", rappelle l'atypique Jürgen Klopp, avant de confirmer l'intention des siens de réaliser "une saison historique", donc de décrocher un titre qui se refuse au BvB depuis 2002. Un événement auquel tout un peuple se prépare déjà puisque plus de 300 000 demandes de billet pour le dernier match à domicile de la saison, le 14 mai contre Francfort, ont déjà été déposées via un concours destiné à désigner les quelques 30 000 heureux élus qui pourront se joindre aux 50 000 abonnés du Signal-Iduna-Park. De fait, outre les plans terroristes dernièrement contrecarrés (voir "Un attentat déjoué à Dortmund"), il n'y a guère que Mirko Slomka, l'entraîneur de Hanovre, pour jouer les rabat-joie à l'heure qu'il est. "Dortmund est en train de se dégonfler. Je connais cette situation. Avec Schalke 04, j'ai moi-même eu six points d'avance à ce moment de la saison", rappelle celui qui en 2007 avait vu le VfB Stuttgart coiffer au poteau un club de Gelsenkirchen promis au sacre. Adversaire du Borussia ce samedi, le HSV 96, troisième devant le Bayern Munich, a dans la ligne de mire la toute première qualification de son histoire pour la Ligue des champions. C'est dire si Dortmund n'aura pas la tâche facile ce week-end tandis que Leverkusen en découdra avec une équipe de Kaiserslautern qui n'a battu le Bayer qu'une fois lors des 20 dernières confrontations entre les deux formations.