Domenech-FFF : un accord à un million

  • A
  • A
Domenech-FFF : un accord à un million
@ MAXPPP
Partagez sur :

FOOT - Noël Le Graët, président de la FFF, a trouvé un accord financier avec l'ex-sélectionneur.

Le feuilleton de l'indemnisation de Raymond Domenech va prendre fin. Le nouveau président de la Fédération française de football (FFF), Noël Le Graët, a trouvé un accord avec l'ancien sélectionneur des Bleus pour un petit peu moins d'un million d'euros brut (990.000 euros), ce qui devrait correspondre à 760.000 euros nets environ.

Limogé pour faute grave après le fiasco la Coupe du monde 2010 en Afrique du Sud, Raymond Domenech réclamait 2,9 millions d'euros de dommages et intérêts. Pour justifier le qualificatif de "faute grave", la FFF avait avancé à l’époque le refus de serrer la main du sélectionneur de l’Afrique du Sud, la lecture de la lettre des grévistes de Knysna et la gestion du cas Anelka. L'examen du différend entre la FFF et Domenech était programmé le 13 janvier 2012 devant les Prud'hommes de Paris.

Le Graët se distingue de Duchaussoy

Cet accord entre la FFF et Domenech, qui, pour être valide, doit encore être ratifié le 4 août prochain par le comité exécutif de la 3F, démontre la volonté de Noël Le Graët de ne pas laisser traîner les dossiers. Elu président le 18 juin dernier, l'ancien dirigeant de l'En Avant de Guingamp aura donc mis un peu plus de deux mois seulement à régler un dossier épineux qui avait empoisonné la présidence de son prédécesseur, Fernand Duchaussoy, partisan d'une ligne dure, sans négociation.

Au contraire, Le Graët a toujours entretenu de bonnes relations avec Domenech, qu'il avait notamment soutenu après l'élimination des Bleus au premier tour de l'Euro 2008. Le 13 juillet dernier, Le Graët avait expliqué avoir reçu Domenech. "Si on peut trouver un accord, je préférerais que le dossier soit clos dans les jours qui viennent", avait-il reconnu. "La vie est faite d'espoir. J'ai bon espoir de trouver une solution définitive début août je l'espère." Cela devrait être chose faite.