Djokovic vainqueur dans la douleur

  • A
  • A
Djokovic vainqueur dans la douleur
Partagez sur :

TENNIS - Novak Djokovic a dû s'employer pour s'imposer face à Nikolay Davydenko au Masters de Londres (3-6, 6-4, 7-5).

Malmené face à Nikolay Davydenko lundi à Londres, Novak Djokovic a dû livrer bataille pour s'imposer face au Russe après 2h47 de jeu pour son premier match dans ce Masters (3-6, 6-4, 7-5). Le Serbe affrontera par la suite Robin Söderling, vainqueur de Nadal.Pendant près d'une heure et demie, Nikolay Davydenko a tenu Novak Djokovic, récent vainqueur du tournoi de Paris-Bercy, dans sa raquette à l'occasion de leur premier match de la semaine à Londres. Mais le Serbe a su faire le dos rond, laissant passer la tornade russe avant de refaire surface, égalisant d'abord à une manche partout puis profitant à merveille de la légère baisse de régime de son adversaire. A 2-2 dans leurs confrontations avant d'en découdre ce lundi soir, Djokovic a donc repris l'avantage, dominant Davydenko pour la troisième fois dans le cadre du Masters.L'an passé à Shanghai, les hommes s'étaient affrontés à deux reprises, une première fois lors de la phase de poule, la seconde en finale. En attendant de voir si l'histoire bégaiera outre-Manche, Djokovic, en remportant le toujours crucial premier match, a fait un premier pas vers le dernier carré. Mais rien ne fut simple. Face au lance-missile russe, le «Djoker» a d'abord subi les attaques lourdes et millimétrées de son adversaire, concédant deux breaks lors d'un premier set parfaitement négocié par Davydenko (3-6). Djoko crispé sur la finAgacé, surtout lorsque le Russe écartait deux balles de break à 2-2 dans le deuxième set, Djokovic se retrouvait dos au mur à 3-4 et 15/30 sur son engagement. Mais le meilleur joueur de l'automne montrait à cette occasion toute sa solidité pour écarter le danger avec autorité. Peut-être le tournant du match. Après 1h45 d'un terrible bras de fer, Djokovic avait remis les compteurs à zéro. Sur sa lancée, il parvenait à empocher la mise en jeu du Russe pour se détacher d'entrée de troisième manche (2-0). Mais au moment de conclure la partie, le bras du natif de Belgrade se crispait un peu quand Davydenko jouait son va-tout et recollait à 5-5. Tout était à refaire pour le Serbe. Il allait être bien aidé par son adversaire qui, passant complètement à côté de son jeu de service, lui offrait le break blanc (6-5). Deux minutes plus tard, suite à une balle trop longue du Russe, Djokovic scellait son premier succès dans l'épreuve après 2h47 de combat. Djokovic livrera dans quarante-huit heures contre Robin Söderling un match dont le vainqueur posera un pied et demi dans le dernier.