Djokovic ne s'arrête plus

  • A
  • A
Djokovic ne s'arrête plus
Partagez sur :

Novak Djokovic n'allait pas s'arrêter en si bon chemin. Invaincu en 2011 et déjà vainqueur de quatre tournois, le Serbe a remporté la finale de son tournoi de Belgrade, où il s'était déjà imposé en 2009. Pour cela "Djoko" a disposé de Feliciano Lopez (7-6, 6-2). Dans les autres tournois de la semaine, Nikolay Davydenko a remporté Munich, tandis que Juan Martin Del Potro s'est imposé à Estoril.

Novak Djokovic n'allait pas s'arrêter en si bon chemin. Invaincu en 2011 et déjà vainqueur de quatre tournois, le Serbe a remporté la finale de son tournoi de Belgrade, où il s'était déjà imposé en 2009. Pour cela "Djoko" a disposé de Feliciano Lopez (7-6, 6-2). Dans les autres tournois de la semaine, Nikolay Davydenko a remporté Munich, tandis que Juan Martin Del Potro s'est imposé à Estoril. Un bel échauffement. Alors que la planète tennis attend impatiemment le duel que vont se livrer Rafael Nadal et Novak Djokovic sur la saison de terre battue, le Serbe a réussi sa mise en route, cette semaine, à Belgrade. "Djoko" en a donc profité pour glaner le cinquième titre de son incroyable saison 2011, et porté son compteur à 28 victoires en autant de matches. C'est également la deuxième fois que le numéro deux mondial s'impose dans "son" tournoi, après son succès en 2009. Toutefois, si la collection de chiffres est impressionnante, la victoire de Novak Djokovic doit être pondérée par la qualité du plateau présent en Serbie. Pour aller chercher le trophée, le "Djoker" a en effet dû se défaire du Roumain Adrian Ungur (175e à l'ATP), du Slovène Blaz Kavcic (85e), avant de voir Janko Tipsarevic déclarer forfait avant même de rentrer sur le court. En finale, et malgré une première manche un peu tendue, Feliciano Lopez (37e) n'a pas tenu sur la longueur, pour laisser le Serbe s'imposer (7-6 [4], 6-2). Dans le même temps, Nikolay Davydenko a de nouveau goûté aux joies de la victoire. Blessé au poignet en février 2010, le Russe n'avait en effet plus gagné depuis Doha, en janvier de cette même année. Redescendu à la 40e place au classement ATP, Davydenko a remporté le 21e titre de sa carrière, à Munich, après sa victoire sur Florian Mayer (6-3, 3-6, 6-1). De son côté, Juan Martin Del Potro a gagné le deuxième tournoi de sa saison après Delray Beach, en disposant de Fernando Verdasco à Estoril (6-2, 6-2).