Djokovic, en deux temps

  • A
  • A
Djokovic, en deux temps
@ Reuters
Partagez sur :

TENNIS - Le Serbe retrouvera Mikhail Youzhny en finale à Dubaï.

TENNIS - Le Serbe retrouvera Mikhail Youzhny en finale à Dubaï. Mister Novak et Docteur Djokovic, voilà peut-être le titre d'une série fictive sur le Serbe au tournoi de Dubai. Le quatrième épisode s'est achevé ce vendredi, avec un scenario identique aux deux précédents: malmené en début de rencontre, le n°2 mondial réussit à triompher de son adversaire grâce à son mental et sa hargne. Ses victimes aux Emirats arabes unis se nomment Viktor Troicki, Ivan Ljubicic et maintenant Marcos Baghdatis, dominé en trois manches (6-7, 6-3, 6-4). Tous ont cru tenir Djokovic en respect avant qu'il ne prenne le dessus, le Chypriote plus que les autres tant il a poussé son adversaire dans ses derniers retranchements. Tombeur de Gilles Simon au premier tour, Baghdatis rentrait dans le match avec de meilleures intentions, même s'il concédait le premier break de la partie. Djokovic, lui, montrait des signes étonnants d'agacement, comme lorsqu'il pressait les ramasseurs de lui donner plus rapidement les balles. Cette impatience se traduisait aussi sur son service, secteur dans lequel le Serbe connut quelques problèmes de réglages (10 double fautes au total). Un jeu décisif départageait les deux joueurs dans la première manche, moment choisi par le n°2 mondial pour rater tout ce qu'il entreprenait. Retour, revers, coup droit, volée et service, rien ne fonctionnait (7-6). Première finale de la saison pour Djokovic Pour la troisième fois en trois tours, Djokovic était mené après le premier set. Frustré, il balançait même le premier jeu de service de Baghdatis dans la deuxième manche et s'impatientait encore au fond de court. Résultat sans appel et break rapide pour le Chypriote pour mener 2-1 sur une nouvelle faute grossière en revers du protégé de Marian Vajda. Mais au lieu d'enfoncer le clou face à un adversaire désorienté, Baghdatis remettait en selle Djokovic en lui offrant le débreak dans la foulée, même si le Serbe le gagnait au courage sur un dernier point de longue haleine conclu d'une subtile amortie (2-2). Sans doute le tournant du match. Le n°2 mondial reprenait confiance à la suite de ce jeu et égalisait à une manche partout (6-3). Après la perte du second set, Troicki et Ljubicic avaient explosé en vol, corrigés ensuite dans la manche décisive. Baghdatis, lui, ne respectait ce scenario à la lettre et jouait sa chance à fond. Le break qu'il concédait à 2-1 n'entamait pas son moral. Mais en face, le joueur grincheux du début de match avait cédé la place à un guerrier qui serrait le poing après chaque échange victorieux. Et après un ace et un service gagnant, Djokovic validait son billet pour la finale, sa première de la saison. Un rendez-vous face au Russe Mikhail Youzhny qui promet peut-être des rebondissements inattendus. Réponse dans le dernier épisode.