Djokovic attend Federer...

  • A
  • A
Djokovic attend Federer...
Partagez sur :

Vers une revanche de l'US Open et de l'Open d'Australie ? Novak Djokovic s'est qualifié pour la finale du tournoi de Dubaï, après l'abandon en demi-finale de Tomas Berdych (6-7, 6-2, 4-2, ab). Samedi, il pourrait donc y retrouver Roger Federer, sa victime en demi-finale à Flushing Meadows et à Melbourne. A condition que le Suisse écarte Richard Gasquet cet après-midi...

Vers une revanche de l'US Open et de l'Open d'Australie ? Novak Djokovic s'est qualifié pour la finale du tournoi de Dubaï, après l'abandon en demi-finale de Tomas Berdych (6-7, 6-2, 4-2, ab). Samedi, il pourrait donc y retrouver Roger Federer, sa victime en demi-finale à Flushing Meadows et à Melbourne. A condition que le Suisse écarte Richard Gasquet cet après-midi... Toujours invaincu en 2011, Novak Djokovic. Lauréat du premier tournoi du Grand Chelem de la saison, l'Open d'Australie, aux dépens d'Andy Murray, le Serbe poursuit sa série de victoires cette semaine à Dubaï. Sa dixième victime de l'année (*) a pour nom Tomas Berdych, obligé de jeter l'éponge en demi-finale ce vendredi, alors qu'il était mené dans la troisième manche (6-7, 6-2, 4-2, ab). Le Tchèque souffre semble-t-il de la cuisse gauche, qu'il s'était fait masser à la fin du deuxième set. Toujours est-il que Berdych accumule les mauvais souvenirs contre le "Djoker". Depuis sa victoire contre le Serbe à Wimbledon, sur le chemin de sa première et unique finale en Grand Chelem - laquelle coïncide d'ailleurs avec le début d'une certaine phase descendante pour le Tchèque -, le 7e joueur mondial a rejoué trois fois contre Djokovic. Pour autant de défaites dans des grands rendez-vous: en demi-finale de Coupe Davis, au Masters, et à l'Open d'Australie. Celle-ci, à condition que sa blessure ne soit pas trop grave, devrait être la moins douloureuse pour Berdych. Double tenant du titre, Djokovic défendra donc sa couronne à Dubaï, et les 500 points qui vont avec, si précieux dans sa course à la 2e place mondiale contre Federer. Ce sera justement contre le Suisse... ou contre Richard Gasquet, sait-on jamais. Le Biterrois reste tout de même sur sept défaites de rang contre le Federer. Quoi qu'il en soit, Djokovic risque de devoir montrer autre chose que depuis le début de la semaine où, comme la plupart des autres joueurs, il a du mal à trouver son rythme sur le dur de Dubaï. La première manche contre Berdych a ainsi été un florilège de fautes directes, notamment en revers, de la part du Serbe, qui a fini par logiquement céder, sur la cinquième balle de set contre lui. En un mot, le sien, une "catastrophe" Djokovic, heureusement, s'est métamorphosé dans le deuxième acte. Bien plus proche de la machine implacable qu'il était à Melbourne, le Serbe a semblé par miracle plus en jambes, plus proche de la balle à chaque coup, et a fortiori plus précis dans ses intentions. En panne de première (32%), Berdych, peut-être déjà handicapé par sa cuisse, n'a pas pesé bien lourd durant la suite du match, avant de jeter l'éponge quand l'issue devenait inéluctable. (*) Djokovic a gagné ses onze premiers matches de l'année, dont deux contre Berdych.