Diot s'ajoute à la liste

  • A
  • A
Diot s'ajoute à la liste
Partagez sur :

Handicapé depuis un an par son dos, Antoine Diot doit déclarer forfait pour l'Euro 2011 en Lituanie (31 août-18 septembre) avec l'équipe de France. Le meneur, qui ressent "des douleurs lombaires récurrentes" dixit la FFBB, s'ajoute à la très longue liste des blessés tricolores. Et pose un nouveau problème à Vincent Collet, qui doit vite lui trouver un remplaçant.

Handicapé depuis un an par son dos, Antoine Diot doit déclarer forfait pour l'Euro 2011 en Lituanie (31 août-18 septembre) avec l'équipe de France. Le meneur manceau, qui ressent "des douleurs lombaires récurrentes" dixit la FFBB, s'ajoute à la très longue liste des blessés tricolores. Et pose un nouveau problème à Vincent Collet, qui doit vite lui trouver un remplaçant. Ça commence à faire beaucoup. Plus la préparation s'étire, plus le Championnat d'Europe s'approche et plus l'effectif de l'équipe de France s'effrite. Deux jours après l'officialisation du forfait de Ronny Turiaf, remplacé dans le groupe par Ali Traoré au poste de pivot, c'est à la mène que les Bleus perdent un nouveau soldat. Alors qu'au départ il était dans l'esprit du sélectionneur Vincent Collet la doublure de Tony Parker, Antoine Diot doit finalement renoncer à être du voyage en Lituanie, a annoncé ce dimanche matin la fédération française de basket-ball dans un communiqué. A dix jours du début de l'Euro 2011 (31 août-18 septembre), le timing est inquiétant. Et interpelle. Car le meneur de jeu tricolore, handicapé depuis un an par des problèmes au dos, a vécu une saison compliquée au Mans en Pro A, une hernie discale, qui l'avait également privé du Mondial 2010 en Turquie, ayant tout déclenché l'été passé. Mais Vincent Collet, qui apprécie son profil gestionnaire, l'avait jugé apte à débuter la préparation et l'avait inclus dans ses douze. Le fait qu'il ait pu tenir sa place lors des matches face au Canada puis contre l'Espagne lui avait donné raison. Le problème, c'est qu'une fois arrivé à Londres, Antoine Diot a été ménagé contre la Grande-Bretagne, la Chine et la Croatie. A son compteur, seules quelques secondes de jeu contre l'Australie. Ce qui laissait craindre le pire. "On l'a testé et ce n'est pas possible de le faire jouer, avait d'ailleurs déclaré Vincent Collet samedi soir, après la victoire face aux Croates (83-60), annonçant qu'il allait sans doute "prendre la décision après le tournoi". Une décision anticipée de vingt-quatre heures. La faute à "des douleurs lombaires récurrentes ne lui permettant pas de jouer normalement", indique le FFBB. "La durée de l'indisponibilité du joueur étant incertaine, le staff a décidé de ne pas (le) garder dans l'effectif." Un coup dur pour les Bleus, qui s'étaient déjà adaptés à son absence en donnant davantage de responsabilités à Andrew Albicy mais qui perdent là un joueur de plus, après Rodrigue Beaubois, Yannick Bokolo, Mickaël Pietrus et donc Ronny Turiaf. "C'est avec une certaine émotion et une certaine tristesse qu'on l'annonce mais on ne voulait pas prendre de risques, a réagi Antoine Diot. L'équipe de France ne peut pas prendre le risque, je ne peux pas prendre le risque par rapport à mon club, à ma carrière. Cette décision est tombée, elle est malheureuse mais c'est comme ça." Son remplaçant, qui "sera annoncé prochainement", pourrait être Fabien Causeur. Qui avait été coupé fin juillet pour ne pas réveiller une ancienne aponévrosite plantaire... Antoine Diot "ne peut pas prendre de risques" (vidéo FFBB) Antoine Diot : "L'Equipe de France ne peut pas... par basketfrance