Diniz réalise son rêve

  • A
  • A
Diniz réalise son rêve
Partagez sur :

Que du bonheur ! Chez lui, à Reims, devant son public, Yohann Diniz a magnifiquement réussi son pari de battre le record du monde du 50 kilomètres marche sur piste, détenu depuis 1996 par Thierry Toutain (3h40'57"). Parti avec les 3h40 en tête, le champion d'Europe de Barcelone a fini comme une bombe pour terminer en 3h35'27". Champagne !

Que du bonheur ! Chez lui, à Reims, devant son public, Yohann Diniz a magnifiquement réussi son pari de battre le record du monde du 50 kilomètres marche sur piste, détenu depuis 1996 par Thierry Toutain (3h40'57"). Parti avec les 3h40 en tête, le champion d'Europe de Barcelone a fini comme une bombe pour terminer en 3h35'27". Champagne ! Il avait vu les choses en grand. Et il s'est montré à la hauteur de l'évènement. Devant les 2000 spectateurs du stade Georges Hébert de son club de Reims, Yohann Diniz a offert à ses supporters ce qu'il leur avait promis : le record du monde du 50 kilomètres marche sur piste. Et avec la manière ! A 12 h 05, le champion d'Europe de la distance a bouclé ses 125 tours de piste avec plus de cinq minutes d'avance sur le précédent record de Thierry Toutain (3h40'57"), qui datait de 1996. Tout s'est déroulé, donc, selon le plan. "L'objectif serait d'atteindre les 40 km avait une certaine fraîcheur pour pouvoir accélérer assez fortement à partir de là", nous avait confié l'athlète cette semaine. Emmené par trois lièvres durant les 35 premiers kilomètres, Diniz, en retard sur les temps de passage de Toutain durant la première moitié de la course, a petit-à-petit accéléré pour finalement faire bien mieux que les 3h40' qu'il espérait. Suffisamment frais pour dépasser les 15 km/h sur la fin, le Rémois a terminé avec un chrono exceptionnel de 3h35'27". Une performance, une vraie. Fêtée comme il se doit ! "J'ai fait une grosse performance et je suis content de l'offrir à tous mes amis, c'est magnifique", peut légitiment savourer le héros du jour, interrogé par L'Union de Reims.