Dijon veut enchaîner

  • A
  • A
Dijon veut enchaîner
Partagez sur :

Après deux défaites lors des deux premiers matches de son histoire en Ligue 1, Dijon a ouvert son compteur points au sein de l'élite la semaine dernière en battant Lorient (2-0) à Gaston-Gérard. Un résultat encourageant pour les hommes de Patrice Carteron, qui devront toutefois confirmer samedi sur la pelouse d'un autre promu, Evian-Thonon-Gaillard.

Après deux défaites lors des deux premiers matches de son histoire en Ligue 1, Dijon a ouvert son compteur points au sein de l'élite la semaine dernière en battant Lorient (2-0) à Gaston-Gérard. Un résultat encourageant pour les hommes de Patrice Carteron, qui devront toutefois confirmer samedi sur la pelouse d'un autre promu, Evian-Thonon-Gaillard. Pour beaucoup d'observateurs, les deux défaites concédée par Dijon face à Rennes (1-5) et à Toulouse (0-2) laissaient craindre le pire. Le club de la Côte-d'Or était déjà comparé à Grenoble et Arles-Avignon qui, lors des deux exercices précédents, avaient dû attendre de nombreuses journées avant de décrocher leurs premiers points (la 12e pour les Isérois, la 9e pour les Provençaux) et avaient du coup été rapidement distancés dans la course au maintien. Mais les Dijonnais ont su rapidement redresser le tir en s'imposant face à Lorient (2-0), samedi dernier dans leur antre de Gaston-Gérard. Un premier succès au sein de l'élite, seulement gâché par la lourde suspension - huit matches ! - dont a écopé le défenseur et capitaine Abdoulaye Meïté, exclu pour un tacle sévère sur Julien Quercia, victime d'une fracture de la malléole. Avec trois points, le DFCO est remonté de la 20e à la 14e place et espère poursuivre sur sa lancée samedi chez Evian-Thonon-Gaillard (champion de Ligue 2 la saison dernière), afin de s'éloigner de la zone rouge. La saison dernière, les Dijonnais avaient étrillé les Haut-Savoyards à domicile (5-1), avant de s'imposer de nouveau à Annecy (2-0). Pour Patrice Carteron, l'objectif sera de ramener au moins un point face à un autre candidat au maintien. "Si on les avait joués plus tard dans l'année, ça aurait été un match ultra-important, a annoncé le technicien bourguignon cette semaine, lors d'une conférence de presse reprise sur le site Dijon-sportnews. Le fait de les jouer en début de saison fait que le match sera plus libéré. On doit se préparer pour ramener au moins un point." Reste que la mission des Dijonnais s'annonce délicate, car les hommes de Bernard Casoni ne se sont pas encore inclinés depuis leurs débuts au sein de l'élite: deux nuls à l'extérieur, à Brest (2-2) et Ajaccio (1-1), et un succès à domicile face à Nice (1-0). "C'est une équipe qui est difficile à bouger, qui est bien en place, prévient Carteron. Il n'y a pas énormément de folie, mais s'ils ont fini champions, c'est qu'ils avaient des vertus." Pour remplacer Meïté dans l'axe de la défense, le jeune entraîneur (41 ans) devrait faire confiance à Steven Paulle, alors que Younousse Sankharé devrait récupérer le brassard.