Differdange attend le PSG avec envie

  • A
  • A
Differdange attend le PSG avec envie
@ MAXPPP
Partagez sur :

LIGUE EUROPA - Le club luxembourgeois, qualifié sur tapis vert, reçoit le PSG, jeudi.

Sur le site de l'UEFA, le "match centre" indique toujours Olympiakos Volos contre le PSG. Pourtant, c'est bel et bien le club du FC Differdange qui affrontera le PSG, jeudi, en match de barrages aller de la Ligue Europa. Les Luxembourgeois, nettement battus sur le terrain par les Grecs (6-0 sur l'ensemble des deux matches), ont décroché leur billet pour l'équivalent de ce quatrième tour préliminaire sur tapis vert. Pris dans la tourmente des matches arrangés en Grèce, l'Olympiakos Volos a été exclu. Et c'est donc le double tenant du titre de la Coupe du Luxembourg qui va avoir le privilège d'affronter le PSG, jeudi.

Une première pour le foot luxembourgeois

Né en 2003 de la fusion du Red Boys Differdange et de l'AS Differdange, le FC Differdange 03 prépare avec minutie ce rendez-vous historique pour le club, mais aussi pour tout le football luxembourgeois. En effet, aucun club du pays n'avait jamais réussi à atteindre ce stade de la compétition en Coupes d'Europe. Avant de profiter de l'exclusion de Volos, Differdange avait décroché son billet pour le deuxième tour aux dépens du club estonien de Levadia (0-0, 1-0 en Estonie). Un seul but marqué en quatre matches, donc, pour pouvoir affronter le PSG…

Depuis que l'UEFA a officialisé se décision de repêcher le club, le site officiel du FCD 03 s'est mis en mode PSG : prévente des billets, organisation du voyage des supporters pour le match retour, vente de packages VIP et de tee-shirts, mise en place de navettes pour le Stade Josy-Barthel, à Luxembourg-Ville... En effet, le Stade municipal de Differdange (22.000 habitants) n'étant pas aux normes, ce match aller de barrages va se disputer dans la capitale, dans le stade où l'équipe de France avait dominé sans briller (2-0) la sélection luxembourgeoise en éliminatoires de l'Euro 2012, en mars dernier.

"S'ils vont à cette allure-là, ça va être chaud"

Pour son entrée en lice dans son championnat, dimanche, le FC Differdange s'est contenté d'un nul (0-0), sur la pelouse du CS Pétange. "Les joueurs avaient une partie de la tête à Paris. C'est tout à fait normal de penser à ce match. Je ne peux pas leur en vouloir", a expliqué l'entraîneur du club, Paolo Amodio. Et si "tout le club est sur un nuage", de l'avis même du coach, l'équipe, elle, s'apprête à construire un mur. Car à l'instar de la sélection nationale face aux Bleus, Differdange va se présenter face au PSG dans un système hyper-défensif, en 4-5-1, alors que le dispositif habituel de l'équipe est le 4-3-3. "J'ai vu les vingt dernières minutes du match du PSG (contre Rennes, 1-1) : cela va incroyablement vite. S'ils vont à cette allure-là contre nous, ca va être chaud."

Les dirigeants luxembourgeois ne se font guère d'illusions. Sur un match et avec une défense bétonnée, ils peuvent espérer accrocher le PSG. Mais sur deux, ils savent qu'ils n'ont pratiquement aucune chance de passer. Et ils pourraient prendre au contraire les premiers pas de l’Argentin Javier Pastore, la recrue la plus chère de l'histoire du championnat de France, comme la cerise sur le gâteau de ce rendez-vous singulier.