Diarra: "La sixième place en vue"

  • A
  • A
Diarra: "La sixième place en vue"
Partagez sur :

Invaincu depuis sept matches en Ligue 1, Lorient reste aussi sur six nuls consécutifs. Une situation qui n'inquiète pas outre mesure Sigamary Diarra pour qui la 6e place est toujours à la portée des Merlus. Mais il faudra pour cela réaliser de grosses performances à l'occasion des huit dernières journées. Pourquoi pas dès samedi lors du derby breton disputé à Rennes ?

Invaincu depuis sept matches en Ligue 1, Lorient reste aussi sur six nuls consécutifs. Une situation qui n'inquiète pas outre mesure Sigamary Diarra pour qui la 6e place est toujours à la portée des Merlus. Mais il faudra pour cela réaliser de grosses performances à l'occasion des huit dernières journées. Pourquoi pas dès samedi lors du derby breton disputé à Rennes ? Sigamary, votre équipe n'a plus perdu depuis sept matches en championnat mais reste aussi sur six matches nuls consécutifs. Est-ce satisfaisant ou plutôt inquiétant ? Je ne dirais pas que c'est inquiétant. Maintenant, on ne peut pas se satisfaire de cela avec les ambitions que l'on a. On a retrouvé une solidité défensive et ça déjà c'est bien. Après, il faut que l'on retrouve un peu de jus offensivement pour pouvoir de nouveau gagner. On ne peut pas s'en contenter. C'est sûr, on aurait préféré faire trois victoires et trois matches nuls, mais c'est comme ça. A nous de donner encore plus pour goûter de nouveau à la victoire. Vous évoquez les ambitions de votre équipe, mais quelles sont-elles en cette fin de saison ? Notre première ambition c'est de se maintenir vite. Après la sixième place (Lorient avait terminé septième à l'issue de l'exercice précédent), on l'a toujours en vue. Mais, on sait aussi que derrière, le premier relégable (Auxerre) a 34 points, soit seulement six de moins que nous. Donc, la première des choses, c'est de se mettre rapidement à l'abri. "J'aimerais apporter plus" Vous affrontez Rennes samedi au Stade de la Route de Lorient. A quel type de match vous attendez-vous ? C'est bien sûr un match particulier, qui suscite forcément l'intérêt des supporters rennais et lorientais. Et puis, Rennes, c'est aussi l'une des meilleures équipes du championnat. C'est toujours difficile face à eux. Il ne faut pas oublier que c'est un derby mais aussi, peut-être, la dernière chance pour Rennes d'accrocher quelque chose. Brest a réussi à battre Rennes (2-0) lors de la dernière journée. Comptez-vous vous inspirer de la performance des Brestois pour gêner les plans rennais ? Non, on ne va pas forcément s'en inspirer. On a coutume de dire que les journées se suivent mais ne se ressemblent pas. En plus, Rennes jouera cette fois à domicile, devant son public. Ça va être complètement différent. Quel match devez-vous donc réaliser pour venir à bout du Stade Rennais, réputé pour sa solidité ? Comme au match aller (remporté 2-0 par les Merlus) et comme on l'a toujours fait, on va essayer de développer notre jeu pour répondre à l'agressivité qu'ils vont nous proposer. Le salut par le jeu, est-ce le message de votre entraîneur Christian Gourcuff ? Oui, on sait qu'on doit d'abord s'appuyer sur le collectif et insister sur l'intelligence de jeu pour faire la différence. Et vous, personnellement, êtes-vous satisfait de votre saison ? J'ai la confiance du coach donc je suis content, mais je suis un compétiteur et j'aimerais apporter plus. J'ai marqué trois buts, mais je sais que je peux faire mieux.