Diarra, l'OM de la situation

  • A
  • A
Diarra, l'OM de la situation
Partagez sur :

Dans l'air depuis quelques temps, le transfert d'Alou Diarra à l'Olympique de Marseille a été officialisé ce lundi par le site officiel du club phocéen. Le milieu de terrain bordelais a en effet paraphé un contrat de trois ans en faveur de l'OM pour un montant estimé entre 4 et 5 millions d'euros. Didier Deschamps tient là sa quatrième recrue estivale.

Dans l'air depuis quelques temps, le transfert d'Alou Diarra à l'Olympique de Marseille a été officialisé ce lundi par le site officiel du club phocéen. Le milieu de terrain bordelais a en effet paraphé un contrat de trois ans en faveur de l'OM pour un montant estimé entre 4 et 5 millions d'euros. Didier Deschamps tient là sa quatrième recrue estivale. Comme annoncé, Alou Diarra s'est officiellement engagé en faveur de l'Olympique de Marseille, ce lundi. Le club phocéen a en effet annoncé, par le biais de son site officiel, la signature du milieu de terrain bordelais. Après Morgan Amalfitano, Jérémy Morel et Nicolas Nkoulou, Didier Deschamps peut se satisfaire d'avoir attiré dans ses filets l'international français, déjà courtisé par la formation phocéenne l'an passé. Après avoir passé la traditionnelle visite médicale, avec succès dans la matinée au centre Robert Louis Dreyfus, Alou Diarra aurait ainsi paraphé un contrat de trois ans avec la formation marseillaise. Le roc des Girondins devrait rejoindre dans la soirée son ancien coéquipier à Chaban-Delmas, Souleymane Diawara, du côté de la Bretagne, où les Marseillais sont actuellement en stage, plus précisément au Port-du-Crouesty. Considéré comme étant l'un des tous meilleurs à son poste sur la scène hexagonale, Diarra s'est forgé au fil des saison un mental de gagnant, qui lui aura même permis de s'emparer du brassard de capitaine de l'équipe de France. Après avoir revêtu les maillots de Louhans-Cuiseaux, Le Havre, Bastia, Lens, Lyon et Bordeaux, Alou Diarra s'apprête ainsi à découvrir son septième club français et espère ainsi relancer une carrière ralentie par les prestations laborieuses avec Bordeaux la saison dernière. Quelques jours après avoir vanté les mérites de son nouveau poulain, Didier Deschamps est donc parvenu à ses fins, en enrôlant ce lundi l'une des pointures du Championnat de France, dont les qualités de sentinelle ne sont plus à prouver. Son impact physique et sa puissance au milieu du terrain devraient ainsi permettre à l'OM d'assoir un peu plus son assise défensive avant d'enrôler, peut-être, un attaquant digne de ce nom, et de boucler ainsi son mercato estival. De son côté, Bordeaux, qui à l'époque, s'était attaché les services de Diarra pour moyennant un billet de 7,75 millions d'euros, est victime d'un cruel manque à gagner étant donné que seuls quatre ou cinq millions d'euros auraient été nécessaires à l'OM pour enrôler l'international tricolore. Comme si les Girondins avaient besoin de ça.